« Voici une piste pour réaliser des économies à la rentrée »

Budget Avis d'Expert 0

Tribune de Christophe Decaix, Associé fondateur du cabinet 2B Patrimoine.

2BPatrimoine

En cette période estivale, l’actualité géopolitique et financière, le retour de l’inflation, l’augmentation des taux d’intérêt, sont source d’anxiété ou de réflexions pour les épargnants que nous sommes.

L’opportunité est belle pour certains de se porter comme bon conseilleur et vous faire découvrir comment devenir riche en faisant l’acquisition de plusieurs biens immobiliers, de vous apprendre à investir et à gagner en investissant sur des titres vifs, voire en vous faisant découvrir le livret miracle ou en vous faisant miroiter des rendements à plus de 10%. Ne cédez surtout pas au miroir aux alouettes.

Garder son cap

Comme chaque épargnant vous avez un cap, des objectifs et des projets qu’il faut garder en tête. Votre profil de risque ne doit pas être oublié et effacé. Vous pouvez oser prendre un risque sur un placement mais celui-ci doit être mesuré et correspondre à votre profil : si votre profil est prudent, vous ne devez pas dépasser 10% de part de risque dans votre épargne, voire ne pas prendre de risque selon la conjoncture.

Pour le reste, vous avez la possibilité, en recevant les bons conseils, de dynamiser votre épargne en orientant une partie de celle-ci vers des fonds immobiliers que vous pouvez souscrire dans une assurance vie par exemple. Oui, vous n’atteindrez pas un rendement à 2 chiffres, mais vous dépasserez le rendement du livret A qui sera de 2% à partir d’août. Une autre idée : nicher des valeurs utilisant l’immobilier comme sous-jacent d’investissement dans un PEA-PME, c’est aussi possible.

Une idée à vous soumettre !

Si vous recherchez un moyen de réaliser une économie à la rentrée, aussi petite soit-elle, vous pouvez peut-être renégocier votre assurance de crédit. Depuis le 6 mars 2022, la loi Lemoine a en effet instauré une ouverture totale à la concurrence du marché des assurances de crédit immobilier à tout moment.

A partir du 1er septembre 2022 pour les emprunts en cours

Ce changement d’assurance emprunteur à tout moment sera possible à partir du 1er septembre 2022 pour les emprunts en cours. Il vous faut pour cela consulter votre courtier assurance ou votre conseiller en gestion de patrimoine qui interrogera pour vous le marché. Pour réaliser cette opération, il convient de réunir votre offre de crédit définitive avec votre tableau d’amortissement précisant les dates de prélèvements et vos conditions d’assurances. Ces dernières doivent être transmises car il est important à minima de vous couvrir en équivalence.

Quel résultat pouvez-vous attendre ?

Notre expérience client nous a permis de réaliser cet objectif de recherche d’économie mais pas seulement. Si vous êtes assuré à 50%/50% avec votre co-emprunteur, il se peut qu’un assureur vous couvre à 100% au même tarif, voire avec une économie, ce qui constituera pour vous une véritable protection commune entre conjoints.

En conservant les mêmes conditions de garantie selon votre profil, il vous sera possible de réduire vos mensualités de 10% à plus de 50%, et nous ne vous parlons pas de rendement ici mais d’économie sur vos cotisations, donc du concret. Selon le montant de votre capital restant dû, cela pourra constituer une véritable économie financière qui par les temps qui courent sera la bienvenue.

Christophe Decaix

Le parcours de Christophe Decaix

Associé Fondateur, 2B Patrimoine

Christophe Decaix, juriste de formation et titulaire d'un DEA en Droit des Affaires, a travaillé dans le courtage d'assurance en qualité de chargé de grands comptes industriels durant 15 années. Il obtient un Master 2 Ingénierie du Patrimoine de l’Université de Toulouse I en 2007. Il fonde alors 2B Patrimoine, cabinet de conseil en gestion de patrimoine, afin d’apporter à ses clients un conseil de proximité et personnalisé.

Commentaires
Quotidien
Actu0

Inflation : bientôt 1€ minimum le litre de lait ?

La sècheresse qui touche le territoire français depuis le mois de mai frappe de plein fouet la production de lait. Nouveau coup de chaud sur les prix des produits laitiers et potentielles pénuries à prévoir dans les prochains mois...

Lire la suite