« Attention à vos frais bancaires pendant les vacances ! »

Banque Assurance Avis d'Expert 0

Tribune de Laure Prenat, directrice générale de Panorabanques.

Panorabanques

Après une année contrainte à limiter leurs déplacements, les Français peuvent de nouveau voyager en France et autour du monde ! Mais gare aux frais bancaires qui peuvent vite s’envoler pendant les vacances. Panorabanques vous donne des clés pour limiter la facture.

Évitez les frais si vous faites des retraits déplacés !

Pendant vos vacances, vos dépenses en espèces vont peut-être augmenter. Que ce soit au marché, dans les petits restaurants non équipés de terminal de paiement ou encore dans les chambres d’hôtes, vous allez sans doute avoir besoin de payer en espèces ! Mais attention, votre banque peut vous facturer les retraits que vous ne faites pas dans son réseau. Si vous faites vos retraits dans les distributeurs de votre banque, vous n’aurez aucun frais. Mais si vous sortez de son réseau, la plupart des banques offrent à leurs clients un certain nombre de retraits déplacés dans le mois, ensuite ils sont en général facturés 1 € par retrait.

Il existe donc 4 solutions pour éviter ces frais :

  • Vous anticipez vos retraits et n’utilisez que les distributeurs automatiques de votre banque ;
  • Vous restez dans votre nombre de retraits gratuits, en réalisant des retraits de montants plus élevés pour limiter leur nombre ;
  • Vous changez de carte pour passer à une carte haut de gamme qui offre plus de retraits déplacés voire un forfait illimité de ces derniers ;
  • Vous vous tournez vers une banque en ligne qui ne facture pas les retraits déplacés comme Boursorama Banque ou Fortuneo.

Découvrez nos astuces pour faire des économies à l’étranger

Si vous voyagez à l’étranger, mais que vous restez dans la zone euro, bonne nouvelle ! Les banques ne facturent pas les paiements ou retraits tant que vous restez dans la zone euro. Cependant, si vous voyagez plus loin, la facture peut grandement s’alourdir. Qu’il s’agisse des paiements ou des retraits que vous pouvez faire hors zone euro, ceux-ci sont facturés avec une commission fixe et une commission variable suivant le montant. La commission fixe est souvent facturée entre 1 € et 3 € et la commission variable entre 1% et 3% du montant.

Si vous faites plusieurs paiements ou retraits, vous pouvez donc voir les commissions grimper sur votre relevé de compte ! Pour éviter ça, commencez déjà par limiter le nombre de retraits en retirant de plus grosses sommes pour limiter les commissions fixes.

Par ailleurs, certaines banques traditionnelles ont des solutions. Certaines caisses régionales du Crédit Agricole ne facturent pas de frais à l’étranger si vous avez une carte haut de gamme à débit différé. Société Générale ou encore la Caisse d’Épargne proposent des options internationales voyageurs qui vous permettent d’avoir une exonération des frais à l’étranger. Enfin vous pouvez vous tourner vers les banques en ligne comme Fortuneo ou encore Hello bank! qui proposent des offres gratuites et qui ne facturent pas de frais à l’étranger.

Banque en ligne : quelle est la meilleure offre pour vos vacances ?

Les néobanques ont conquis de nombreux clients sur un argument simple : elles n’ont pas de frais sur les paiements et peu de frais sur les retraits à l’étranger. Si elles ont eu cet avantage pendant plusieurs années, elles ne sont plus les seules. Les banques en ligne ont bouleversé leurs offres depuis 3 ans pour proposer elles aussi des cartes bancaires gratuites avec peu de frais à l’international.

Les banques en ligne proposent ainsi des offres sans frais à l’étranger et en plus ce sont des cartes bancaires gratuites le plus souvent ! Seule condition, vous devez utiliser votre carte bancaire au moins une fois dans le mois, c’est notamment le cas de l’offre Fosfo de Fortuneo qui ne facture ni frais sur les paiements ni sur les retraits hors zone euro.

Il ne vous reste plus qu’à faire votre valise, prendre votre carte bancaire et partir sereinement sans avoir de mauvaise surprise à venir sur vos frais bancaires.

Retrouvez ici un comparatif des offres de trois grandes banques en ligne.

Laure Prenat

Le parcours de Laure Prenat

Directrice générale, Panorabanques

Laure Prenat est directrice générale de Panorabanques depuis fin 2017. Elle évolue dans le secteur digital et plus particulièrement dans l'univers banque/assurance depuis 15 ans. En 2006, elle commence sa carrière chez ING en tant que manager d'un centre de relation client puis de l'équipe business intelligence. En 2009, elle est en charge de la stratégie marketing et du lancement du compte-courant. En 2011, elle découvre l'univers immobilier chez MeilleursAgents en tant que directrice marketing et partenariats. En 2015, elle rejoint l'équipe transformation digitale de Groupama et lance un nouveau produit connecté pour les seniors : Noé. Laure Prenat est diplômée de Polytechnique et HEC.

Commentaires
Quotidien
Analyse0

La note salée des frais de transferts d’argent internationaux

L'objectif de développement durable de l’Onu visant à réduire le coût des envois de fonds à 3% en 2030 ne devrait pas être atteint en France. Les commissions pratiquées, en particulier pour les flux Nord-Sud, restent aujourd'hui bien plus élevées.

Lire la suite