Quelle subvention pour l’installation d’une borne de recharge d'un véhicule électrique ?

Budget Fiche Pratique 0

Que vous résidiez en maison ou en appartement, les solutions sont un peu différentes mais vous pouvez bénéficier dans les deux cas d'une aide financière.

Zeplug

Les véhicules électriques sont appelés à prendre une place prépondérante à l’avenir et la période confinement a peut-être éveillé cette intention d'achat. Mais si vous avez le projet de rouler en voiture ou moto électrique, se pose alors la réflexion autour de l’installation d’une borne de recharge. Que vous résidiez en maison ou en appartement, les solutions sont un peu différentes mais vous pouvez bénéficier dans les deux cas de subventions pour l’installation de la borne de recharge.

Maison individuelle

Depuis la mise en place de la nouvelle prime pour la rénovation énergétique, MaPrimeRénov’, en maison individuelle comme en logement collectif, tous les ménages propriétaires occupants peuvent bénéficier d’une prime d’un montant forfaitaire uniforme de 300 € pour l’installation d’une borne de recharge pour les véhicules électriques. Cette prime remplace le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) de 30 % du prix de l'équipement qui était en vigueur auparavant.

Borne individuelle en logement collectif

En logement collectif, la prime de 300 € se cumule avec l'aide du programme Advenir qui complète les initiatives publiques grâce au mécanisme des CEE (certificats d’économie d’énergie. Cette aide vient couvrir les coûts de fourniture et d’installation à hauteur de 50%. Un montant maximal d’aide versée a été fixé à 600 € par point de recharge pour les installations en résidentiel collectif à usage individuel. Le plafond de la prime pourra être augmenté de 360 € pour les offres d’installation qui comprennent un pilotage énergétique de la recharge. Il s’agit d’un dispositif permettant une modulation temporaire de la puissance électrique appelable, sur réception et interprétation de signaux, dont notamment les signaux transmis par les gestionnaires de réseaux publics d’électricité.

Borne partagée en logement collectif

Dans le cas d’une borne collective dans une résidence, le montant maximal de l’aide versée a été fixé à 1.300 € pour les installations à usage partagé. Ce plafond pourra être augmenté de 360 € pour les offres d’installation de points de recharge qui comprennent un pilotage énergétique de la recharge. A noter que la décision d’installation d’une borne collective en copropriété requiert la majorité simple des participants à l’Assemblée Générale.

Conditions et mode d’emploi

L'installateur et le matériel électrique doivent être labellisées Advenir et la puissance des bornes de recharge doit être inférieure ou égale à 22 kW. La demande de prime se fait sur le site advenir.mobi.

a savoir

La liste des entreprises labellisées selon le type de parking visé est disponible sur ADVENIR ENTREPRISES 2020

Commentaires (2)
  • Michel First
    Michel Firstposté le 17.02.2020 à 23:38

    Ayant une habilitation electrique, j'ai installé moi-meme ma prise de recharge pour moins de 300€...la moitié.

  • lbda21
    lbda21posté le 17.02.2020 à 11:38

    La super des super arnaques ces bornes de recharge !

Quotidien
Actu0

Trêve hivernale : pas d'expulsions sans relogement

Le ministre du Logement, Julien Denormandie, a affirmé mardi 30 juin que la reprise des expulsions locatives, en juillet, ne pourra pas avoir lieu sans possibilité de relogement.

Lire la suite
Quotidien
Actu0

Quand le photovoltaïque mène au trouble du voisinage

La cour d'appel de Rouen a obligé un particulier à enlever ses panneaux photovoltaïques, après avoir estimé qu'ils constituaient un trouble anormal du voisinage. C'est EDF ENR, vendeur des panneaux, qui a supporté les frais de désinstallation.

Lire la suite