Mode d’emploi pour demander sa pension de réversion en ligne

Seniors Fiche Pratique 0

Le service en ligne « Demander ma réversion » s’adresse aux assurés mariés, ou divorcés, dont le conjoint, ou ex-conjoint, est décédé.

Depuis la fin juillet, en cas de décès d’un conjoint, un nouveau service en ligne est disponible pour déposer une demande de réversion en une fois auprès de tous les régimes de retraite du défunt. Ce service développé par la direction des retraites et de la solidarité de la Caisse des Dépôts et le Service des Retraites de l’État (SRE) est accessible sur les espaces de services personnalisés aux affiliés des régimes gérés par la Caisse des Dépôts et sur www.info-retraite.fr.

Simplification

La pension de réversion correspond à une partie de la retraite dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier l'assuré décédé (salarié ou fonctionnaire). Elle est versée, si certaines conditions sont remplies, à l'époux (et/ou ex-époux) survivant, et aux orphelins jusqu’à l’âge de 21 ans si le défunt était fonctionnaire. Avant juillet 2020, pour solliciter une pension de réversion, le bénéficiaire devait identifier chaque régime de retraite auquel la personne décédée avait cotisé et adresser une demande à chacun d’entre eux.

Comment faire ?

En pratique, il faut bien sûr se connecter à son espace en ligne sur le site internet de l’un de ses régimes de retraite ou sur www.info-retraite.fr avant de pouvoir accéder au service « Demander ma réversion ». Il faudra alors vérifier les informations pré-renseignées, compléter celles qui sont demandées (situation familiale et patrimoniale, revenus…), ajouter les justificatifs nécessaires (avis d’impôt sur le revenu, acte de décès…), puis valider sa demande, afin qu’elle soit transmise aux régimes de retraite concernés pour qu’ils la traitent. Une fois transmise, il est possible de suivre l’état d’avancement de sa demande à tout moment depuis le service de suivi.

A SAVOIR

La Caisse des Dépôts souligne que le service en ligne « Demander ma réversion » s’adresse aux assurés mariés, ou divorcés, dont le conjoint, ou ex-conjoint, est décédé. Cette pension peut être dans certains cas soumise à des conditions de ressources. Les orphelins majeurs dont les parents travaillant dans le service public sont décédés peuvent également utiliser ce service.

Commentaires
Quotidien
Fiche Pratique0

L’assurance scolaire est-elle obligatoire ?

L’assurance scolaire permet de couvrir l’enfant dans le cadre de ses activités scolaires, y compris les trajets entre le domicile et l’école.

Lire la suite