Dossier Bien préparer la rentrée scolaire

L'allocation de rentrée scolaire, c'est (déjà) maintenant !

Budget Actu 0

Trois millions de familles la toucheront à partir du mardi 20 août

Reuters

Trois millions de familles toucheront à partir du mardi 20 août l'allocation de rentrée scolaire (ARS), coup de pouce destiné aux ménages les plus modestes et versé par la Caisse d'allocations familiales. Les enfants âgés de 16 à 18 ans sont concernés, et plus précisément ceux nés entre le 16 septembre 1995 et le 31 décembre 2007 (inclus)...

De 360 à 390 euros

Les montants alloués progressent cette année de 1,2%, alors que l'enveloppe avait bondi de 25% en 2012, conformément aux promesses de campagne de François Hollande. Cette année, l'aide s'élèvera à 360,47 euros pour les familles ayant un enfant de 6 à 10 ans, à 380,36 euros pour ceux de 11 à 14 ans et à 393,54 euros pour les adolescents de 15 à 18 ans.

Plafond de revenus

"Les ressources de la famille ne doivent pas dépasser un certain plafond qui dépend du nombre d'enfants", précise l'administration. Les revenus nets annuels ne doivent donc pas être supérieurs à 23.687 euros en 2011 pour un seul enfant, 29.153 euros pour deux enfants, et 34.619 euros pour trois enfants. Il faut ensuite ajouter 5.466 euros par enfant supplémentaire...

Commentaires
Quotidien
Analyse0

Copropriété : précisions sur le délai de prescription

Le délai de prescription d'une action entre un copropriétaire et le syndicat de copropriétaires ne court qu'au jour où ce dernier à connaissance de la mise en location d'un lot de manière irrégulière, et non à la date de la première location.

Lire la suite
Quotidien
Actu0

Trêve hivernale : pas d'expulsions sans relogement

Le ministre du Logement, Julien Denormandie, a affirmé mardi 30 juin que la reprise des expulsions locatives, en juillet, ne pourra pas avoir lieu sans possibilité de relogement.

Lire la suite
Quotidien
Actu0

Quand le photovoltaïque mène au trouble du voisinage

La cour d'appel de Rouen a obligé un particulier à enlever ses panneaux photovoltaïques, après avoir estimé qu'ils constituaient un trouble anormal du voisinage. C'est EDF ENR, vendeur des panneaux, qui a supporté les frais de désinstallation.

Lire la suite