Dossier Prélèvement à la source : la grande nouveauté de 2019

Prélèvement à la source : une gestion de budget bouleversée pour certains couples

Budget Analyse 0

Avec le prélèvement à la source, chaque membre du couple devra obligatoirement payer une partie de l’impôt du foyer. Un changement à anticiper pour de nombreux couples.

Reuters

De par ses aspects techniques, le prélèvement à la source va avoir une incidence sur le fonctionnement de nombreux couples. A partir de 2019, chacun paiera en effet une partie de l’impôt du foyer. Et le choix du taux de prélèvement ne laissera que peu de marge de manœuvre.

Taux personnalisé ou individualisé

En 2019, le taux personnalisé deviendra la norme et ce taux vaudra pour l’ensemble du foyer. Par exemple, un couple déclarant 84.000 euros par an doit payer 11.267 euros d’impôt. En 2019, chacun sera donc prélevé à hauteur de 13,4%.

Avec cette formule, chaque membre du couple contribuera à l’impôt du foyer en proportion de ses revenus. Si Monsieur gagne 36.000 euros (42,85% des revenus du foyer) et Madame 48.000 euros (57,15%), Monsieur paiera 42,85% de l’impôt total et Madame 57,15%.

Le couple pourra aussi choisir des taux individualisés pour tenir compte des revenus plus faibles de Monsieur. Dans ce cas, l’impôt global restera le même, mais Monsieur ne sera prélevé qu’à hauteur de 11,1% et Madame au taux de 15,1%.

Quoi qu’il en soit, Monsieur et Madame devront prendre en charge une partie de l’impôt du ménage (sauf à ce que l’un des deux ait des revenus très faibles et opte pour le taux individualisé).

Des changements à intégrer

Pour certains couples, cela risque de changer la donne. Ce sera le cas de ceux qui choisissent de mettre de côté une prime annuelle pour payer leur impôt. Reprenons notre exemple précédent en supposant que Monsieur et Madame gagnent tous les deux 36.000 euros par an, mais que Madame bénéficie d’une prime annuelle de 12.000 euros que les époux ont convenu mettre de côté pour payer leur impôt. Avec le prélèvement à la source, ce couple devra revoir la gestion de son budget.

Un de nos lecteurs nous a également fait remarquer qu’il avait l’habitude de payer l’impôt du foyer, son épouse prenant en retour à sa charge de nombreuses dépenses courantes. Là encore, le prélèvement à la source va avoir une incidence sur la manière dont fonctionne le couple.

Beaucoup d’autres exemples pourraient être cités. Certes, le prélèvement à la source n’induira pas de changement à l’échelle du budget global du foyer. Mais il ne permettra plus aux couples de gérer le paiement de leur impôt (et plus largement leurs finances) avec la même latitude qu’aujourd’hui. Un élément à prendre en compte avant janvier 2019.

Commentaires
Quotidien
Actu0

Le virement vers un compte épargne se complique !

Toute somme entrant ou sortant d’un compte-épargne doit transiter par un compte-courant. Certaines opérations sont interdites par les banques. Pourquoi un tel tour de vis ?

Lire la suite
Quotidien
Fiche Pratique0

Chèque énergie : les ménages éligibles en 2021

Le bénéfice des chèques énergie distribués aux ménages modestes pour le paiement de leurs factures de chauffage et d’électricité, vient d’être légèrement rehaussé pour l'année en cours.

Lire la suite
Quotidien
Analyse0

Assurance obsèques : cinq points essentiels à surveiller

Les informations des distributeurs relatives aux contrats obsèques doivent être lues avec la plus grande attention. L'opacité et le manque d'information sur leurs conditions contractuelles peuvent induire en erreur, alerte une note de l'ACPR.

Lire la suite