Dossier Le foot et l'argent

Coupe du monde : les Français ont déjà misé 60 millions d’euros

Budget Actu 0

Si la moyenne est de 1,35 million d’euros par match pour les sites de paris en ligne, la rencontre France-Equateur a battu un record avec près de 3 millions d’euros joués

Reuters

Plus de 1,35 million d’euros. C’est le montant moyen des paris en ligne enregistrés par match depuis le début de la coupe du monde, selon des données publiées ce jeudi par l’Arjel. Au total, les 44 matches déjà joués ont généré 59,6 millions d’euros de paris.

Si les paris moyens sont en progression par rapport à la dernière coupe du monde (1 million d’euros par match), l’Arjel souligne aussi les très fortes disparités selon les rencontres. Le match Bosnie-Iran du 25 juin n’a par exemple pas mobilisé les parieurs avec seulement 429.775 euros engagés (montant le plus faible de toutes les rencontres de la compétition).

A l’inverse, l’équipe de France fait figure de locomotive. Après les 2,67 millions d’euros pariés sur le match face à la Suisse et les 2,78 millions d’euros du match d’ouverture face au Honduras, la troisième rencontre de poule face à l’Equateur a battu un record. Pour cet événement, 2,99 millions d’euros de paris ont été comptabilisés.

Avec 150.000 parieurs actifs, la mise moyenne a donc été de 20 euros, soit plus que la mise moyenne par joueur pour les autres rencontres de cette coupe du monde, qui fluctue entre 8 et 18 euros.

Rappelons enfin que les acteurs du secteur tablent sur 100 millions d’euros de paris au cours des 64 matchs de la compétition. Une projection à partir de la moyenne actuelle ne laisse entrevoir « que » 86 millions d’euros de recettes. Mais les paris vont à coup sûr grimper avec le début dès ce week end des matchs à élimination directe.

Focus

Pour France-Equateur, les paris ont surtout été enregistrés avant le match. Le live-betting n’a recueilli que 18,6% des mises. Par ailleurs 90% des paris sur la victoire d’une équipe (1 N 2) se sont portés sur un succès de l’équipe de France.

Commentaires
Quotidien
Actu0

Assurances auto : 1% à 2% d'augmentation en 2019 ?

C’est le pronostic du cabinet Facts & Figures, qui prévient toutefois que les assureurs auront du mal à faire passer de telles hausses du fait de la concurrence dans le secteur.

Lire la suite