Dossier Banque & Vous

Les différences entre la banque traditionnelle et les banques en ligne

Banque Assurance Actu 0

Les atouts et la simplicité du recours à la banque en ligne devraient séduire de plus en plus les français

Reuters

En France, seuls 17 % des clients se rendent à leur guichet plus d’une fois par mois… A ce titre, le cabinet de conseil Bain & Company prévoit la fermeture de 40 % des agences bancaires en Europe d’ici 2020.

La banque en ligne : la simplicité d’abord

Les banques en ligne ne disposent pas en général d’agences, mais elles ont mis en place un dispositif « multicanal » qui permet à leurs clients de contacter leur conseiller à des heures plus larges qu’une agence bancaire, y compris jusqu’à 22 heures en semaine, et aussi le samedi. Il est très facile d’ouvrir un compte en ligne.

Les outils mis en place offrent une grande liberté à leurs clients en ligne pour réaliser toutes les opérations qu’ils souhaitent, y compris dans leurs déplacements, qu’il s’agisse d’un ordinateur, du téléphone ou d’applications mobiles ou iPad.

De plus, compte tenu du fait que leurs clients sont des utilisateurs avisés, qui n’hésitent pas à comparer les prix, leurs offres se caractérisent souvent par la transparence des tarifs bancaires.

Services bancaires : pourquoi payer plus cher ?

Une agence bancaire traditionnelle supporte des charges fixes élevées, comme le loyer du local commercial, les frais de sécurité, etc.

A l’opposé, les banques en ligne peuvent se permettre d’offrir des services gratuits (carte de paiement, émission d’un chèque de banque, retraits) ou des produits bonifiés (Super Livret, cadeau de bienvenue), car leurs frais de structure sont plus faibles.

Outre la gestion de l’épargne en ligne et des moyens de paiement, certaines banques en ligne savent également non seulement répondre à des demandes urgentes (crédit à la consommation), mais aussi s’engager dans la durée (crédit immobilier).

Commentaires (1)
  • mleon1
    mleon1posté le 11.07.2014 à 14:46

    L'une copie la seconde qui s'aligne sur la conformité aux logiciels manichéens. Toutes les questions ont leurs réponses pré-établies, sauf celles incongrues de clients mis dès lors hors jeu. Ignare est de plus en plus la culture financière des personnels de banque.

Quotidien
Actu0

Drones de loisir : n’oubliez pas l’assurance !

L’aéromodélisme est généralement couvert par l’assurance de responsabilité civile. Mais mieux vaut vérifier au préalable qu’il ne fait pas l’objet d’une exclusion.

Lire la suite