Dossier Banque & Vous

Le livret A perd de son attrait

Banque Assurance Actu 0

Risque de baisse du taux de rémunération du placement préféré des français : le Livret A. Que faire ? Quels sont les choix alternatifs ?

Reuters

Plus de 90 % des Français possèdent un livret A. Fin avril, ce placement représentait ainsi un encours de 268 milliards d’euros. Mais, malgré un plafond porté à 22 950 € en janvier 2013, cet encours n’a progressé que de 1,5 % sur un an. Les ménages en sont moins friands, car son taux de rémunération se situe à un niveau historiquement bas (1,25 %).

Or, il pourrait encore baisser. Les taux de rémunération des livrets d’épargne réglementés sont recalculés régulièrement par la Banque de France. Leurs formules de révision tiennent compte des taux observés sur le marché monétaire et de l’augmentation des prix à la consommation hors tabac de l’ensemble des ménages. Sur ces bases, il est probable que le taux du livret A soit rogné cet été.

Quelles alternatives au livret A ?

Profitant de ce repli, les banques en ligne proposent des « super livrets », qui offrent une performance bien meilleure, même s’ils sont fiscalisés. Simples à utiliser, liquides et parfois sans plafond, ils répondent à une demande forte des épargnants. Il est d’ailleurs facile d’ouvrir un compte sur livret dans une banque en ligne.

Pour aller au-delà, un bon père de famille doit limiter son épargne de précaution à un niveau raisonnable, afin d’anticiper certaines dépenses (achat d’un ordinateur ou budget vacances). En prenant des risques limités et en étant patient, il est possible d’obtenir de meilleurs rendements avec un contrat d’assurance-vie en euros.

Prévoir une épargne à moyen terme

Dotés d’avantages fiscaux, d’autres produits financiers permettent de limiter les effets ravageurs de l’inflation, par exemple un contrat d’assurance-vie multisupport, voire un PEA (plan d’épargne en actions). Autant d’outils qui permettent de conjuguer valorisation, optimisation fiscale et contrôle du risque.

Face à un environnement complexe, votre banque reste votre partenaire idéal pour vous aider à optimiser votre épargne en ligne.

Commentaires (4)
  • SCIRHAK
    SCIRHAKposté le 27.06.2014 à 17:46

    livret A et LDD

    Pour moi uniquement en attente d'utilisation....

    Et LDD quasi soldé le 25/6 et livret A en fin d'année pour finaliser achat VEFA

    Donc moyen/long terme, puisque future habitation

  • alin27
    alin27posté le 14.06.2014 à 09:10

    à terme cette baisse " annoncée" du taux du livret A risque de porter préjudice au logement social quand les titulaires du dit livret en sortiront leur argent ...

  • TELGIR
    TELGIRposté le 16.06.2014 à 07:31

    Sortiront leur argent? oui mais pourquoi faire? 1% vaut mieux que rien.
    Si les gens ont laissés leur épargne à 1,25 ils le laisseront à 1%. Ou alors il faut trouver autre chose de plus interressant et avec autant de disponibilité.

  • mleon1
    mleon1posté le 13.06.2014 à 15:28

    Plaidoyer pro domo, vraiment pas emballant, ses euphémismes et nuances masquant mal la réalité.