Gazole, essence : quel sera l’impact réel de la hausse des taxes ?

Budget Analyse 0

En 2019, les taxes sur le gazole augmenteront de 6,5 centimes par litre. Un surcoût qui passe d’autant plus mal que les prix hors taxes ont flambé depuis l’an passé.

Reuters

La grogne des automobilistes se fait de plus en plus sentir, face à la hausse attendue de leur facture de carburants en 2019. Il faut dire que depuis décembre dernier, le prix à la pompe du gazole a par exemple enflé de près de 20%. L’annonce de nouveaux surcoûts (+6,5 centimes par litre de gazole et +2,9 centimes pour l’essence) passe donc mal auprès des conducteurs.

De nombreux chiffres circulent depuis plusieurs jours sur l’impact de ces taxes. Les Républicains ont notamment proposé de créer un chèque carburant de 100 euros par mois pour compenser l’envolée de la fiscalité.

Toutefois, cette dernière va-t-elle vraiment coûter 100 euros par mois aux automobilistes ? Pour le savoir, L’Argent & Vous a réalisé quelques simulations.

Un surcoût ponctuel limité

Comme le montre notre tableau, l’impact de la seule hausse des taxes apparaît bien plus modéré. Le surcoût pour un automobiliste effectuant 20.000 km avec un véhicule diesel consommant 7 litres aux 100 km sera par exemple de 91 euros par an, soit 7,60 euros par mois.

Alignement des fiscalités oblige, l’effet sera moins lourd pour une personne couvrant la même distance avec un véhicule essence : 40,60 euros sur l’année.

Impact de la hausse des taxes prévue en 2019 en fonction du kilométrage annuel
*+6,5 cts par litre, **+2,9 cts par litre, L'Argent & Vous
Diesel*Essence**
6l/100km7l/100km6l/100km7l/100km
5.000 km19,50 €22,75 €8,70 €10,15 €
10.000 km39 €45,50 €17,40 €20,30 €
15.000 km58,50 €68,25 €26,10 €30,45 €
20.0000 km78 €91 €34,80 €40,60 €
50.000 km195 €227 €87 €101,50 €
100.000 km390 €455 €174 €203 €

Une répétition aux effets plus sensibles

Le « ras-le-bol » des automobilistes ne vient donc pas tant de cette hausse de 2019 que des accumulations passées ou à venir. De fait, les taxes sur le gazole augmenteront au même rythme (+6,5 centimes) jusqu’en 2021 et seront encore alourdies de 3,3 centimes en 2022. Elles ont de surcroît déjà été augmentées de 7,6 centimes cette année.

Ainsi, on peut estimer à 30,4 centimes la hausse programmée des taxes sur le gazole entre la fin 2017 et le début de l’année 2022… avec à la clé un surcoût annuel de 425 euros pour une personne effectuant 20.000 km au volant d’un voiture consommant 7 litres aux 100 km.

L’impact de la flambée des prix HT

D’aucuns jugent également que le « timing » est mal venu du fait de la hausse des prix hors taxes cette année. Ils ont augmenté de 27% depuis décembre dernier portant le prix du gazole à la pompe (TTC) de 1,278 à 1,521 euro (+19%).

En ajoutant simplement la surtaxe prévue en 2019, le litre de gazole pourrait donc grimper à 1,586 euro dans deux mois. Si tel est le cas, un automobiliste couvrant 20.000 km par an pourra avancer que sa facture annuelle de carburant a bondi de 431 euros en un an (+24%).

Certes, cela ne sera qu’en partie dû à l’alourdissement de la fiscalité. Mais dans l’esprit de nombreux conducteurs, c’est bel et bien le gouvernement qui en sera tenu pour responsable.

Commentaires (6)
  • cg2046
    cg2046posté le 05.11.2018 à 15:21

    Pas grave, plus on est de fous plus on rit pour virer macron le moment venu.

  • lbda21
    lbda21posté le 05.11.2018 à 15:17

    Vos chiffres sont faux le gasoil vaut aujoutd'hui1.65 et non 1.268 comme vous l'écrivez.

  • Journaliste
    Journalisteposté le 05.11.2018 à 15:54

    Nos chiffres s'entendaient hors TVA (éventuellement récupérable). Suite à votre remarque, ils ont été modifiés en TTC afin que le propos soit plus clair. Le prix moyen du gazole était de 1,52 € en octobre.
    Cordialement

  • readycash
    readycashposté le 05.11.2018 à 13:40

    Le gasoil est un carburant subventionné qui coûte réellement plus chère à produire que le sans plomb ….CQFD

  • gougougreg69
    gougougreg69posté le 05.11.2018 à 13:06

    en 2012
    le prix du baril etait compris entre 100 et 120 dollars
    le gasoil a atteint une moyenne de 1,3958 euros
    faut pas nous prendre pour des c... avec un baril aujourdhui 72,60 dollars (64 euros)

  • bob-watt
    bob-wattposté le 05.11.2018 à 12:27

    On fait croire aux gens que ces hausses sont mises en place pour l'écologie....que du mensonge.....tout le monde sait bien que ces hausses sont destinées à remplir les caisses de l'état.
    A gauche comme à droite, tous les mêmes, des spolieurs.....

Quotidien
Fiche Pratique0

Prêt viager hypothécaire : la solution de secours

Même s’il est généralement coûteux, le prêt viager hypothécaire peut constituer une source de financement pour les propriétaires souhaitant obtenir des liquidités

Lire la suite