Une nouvelle prime au logement de 1.000 € pour les jeunes actifs

Budget Actu 0

Ce coup de pouce s’applique aussi aux salariés qui se rapprochent de leur lieu de travail ou à ceux qui reprennent un emploi après une période de chômage.

iStock

La ministre du Logement, Emmanuelle Wargon et les Partenaires sociaux d’Action Logement ont présenté la nouvelle aide forfaitaire de 1.000€, « Mon Job, Mon Logement », destinée à faciliter l’accès à un logement en location des jeunes actifs entrant dans l’emploi ainsi que des salariés en formation ou ayant retrouvé un travail. Cette prime s’adresse qu’aux salaires modestes ne dépassant pas 2.332 € brut.

Premier emploi des jeunes

Pour les jeunes qui accèdent à leur premier emploi, cette aide concerne les salariés de moins de 25 ans travaillant dans des entreprises privées ou agricoles. Leur revenu doit être compris entre 30% (467 € brut) et 100 % (1.554,58 € brut) du SMIC avec un contrat de travail signé depuis moins de 6 mois et ils doivent disposer d’un bail de location depuis moins de 3 mois (vide, meublé ou colocation). Les logements en CROUS sont exclus.

Salariés renouant avec l’emploi

Pour les salariés, sans condition d’âge, qui démarrent une activité (premier emploi ou alternance ou reprise d’un emploi après une période de chômage) leur revenu doit être inférieur à 1,5 SMIC (2.332 € brut). Ils doivent également disposer d’un bail depuis moins de 3 mois, de même que les salariés des entreprises en formation et dont le revenu est inférieur à 1,5 SMIC

Se rapprocher du lieu de travail

Ce coup de pouce de 1.000 € s’applique aussi aux salariés qui se rapprochent de leur lieu de travail en déménageant et réduisent leur temps de trajet en voiture à moins de 30 minutes ou utilisent dorénavant les transports en commun. La limite reste à 1,5 SMIC avec un bail depuis moins de 3 mois.

Les demandes se font directement sur le site 'actionlogement.fr'

a savoir

Attention, si vous avez déjà bénéficié de la précédente aide à la mobilité de 1.000 € ou de l’aide Jeunes actifs de 1.000 €, vous ne pouvez pas bénéficier de « Mon Job, Mon Logement ».

Commentaires
Quotidien
Analyse0

La note salée des frais de transferts d’argent internationaux

L'objectif de développement durable de l’Onu visant à réduire le coût des envois de fonds à 3% en 2030 ne devrait pas être atteint en France. Les commissions pratiquées, en particulier pour les flux Nord-Sud, restent aujourd'hui bien plus élevées.

Lire la suite