Tout savoir sur les barèmes pour bénéficier du chèque énergie

Budget Actu 0

La valeur du chèque énergie dépend du niveau de revenus et de la composition du ménage... Il s’échelonne de 48 € à 227 € suivant les revenus et la composition du ménage, au bénéfice des plus modestes.

Reuters

Près de 4 millions de foyers aux ressources très modestes recevront d’ici la fin avril un chèque énergie leur permettant de régler les factures d’énergie de leur logement. Ce chèque énergie remplace les tarifs sociaux de l’énergie et permettra également de régler des travaux de rénovation énergétique.

150 € en moyenne

Le montant du chèque énergie est de 150 € en moyenne pour 2018. Il s’échelonne de 48 € à 227 € suivant le niveau de revenus et la composition du ménage, au bénéfice des ménages les plus modestes. Le gouvernement a promis de renforcer cette aide l'an prochain : le montant du chèque sera revalorisé de 50 € pour le porter à 200 € en moyenne.

Composition du ménage

La valeur du chèque énergie dépend du niveau de revenus et de la composition du ménage, définie en unités de consommation. La valeur des unités de consommation (UC) est calculée ainsi : la première personne du ménage compte pour 1 UC, la deuxième pour 0,5 UC et les suivantes pour 0,3 UC.

Revenu fiscal de référence

Le revenu fiscal de référence (RFR) de chaque ménage est ensuite divisé par le nombre d'UC et ne doit pas dépasser 7 700 €. Avec l’exemple d’un couple avec deux enfants dont le revenu fiscal de référence cumulé est de 11 000 €, le nombre d’UC du ménage étant de 2,1 (1+0,5+0,3+0,3), le niveau de RFR divisé par le nombre d’UC correspond à 5 238 € (11 000 € / 2,1). Ce foyer est donc éligible à un chèque de 227 € (voir tableau ci-dessous).

Ce chèque énergie sera alors envoyé automatiquement par courrier postal. L’administration fiscale établit en effet chaque année la liste des bénéficiaires sur la base des déclarations de revenus de l’année précédente auprès des services fiscaux.

Barèmes du Chèque Energie
Ministère de la transition écologique et solidaire
(RFR / UC) < 5600€5600€ < (RFR / UC) < 6700€6700€ < (RFR / UC) < 7700€
1 UC144 €96 €48 €
De 1 à 2 UC190 €126 €63 €
2 UC et +227 €152 €76 €
Commentaires
Quotidien
Fiche Pratique0

Prêt viager hypothécaire : la solution de secours

Même s’il est généralement coûteux, le prêt viager hypothécaire peut constituer une source de financement pour les propriétaires souhaitant obtenir des liquidités

Lire la suite