Taux d’intérêt légal : une nouvelle baisse pour les particuliers

Banque Assurance Actu 0

Le 1er juillet, ce taux passera de 3,40% à 3,26% pour les créances des particuliers et de 0,86% à 0,87% dans le cas de professionnels

Reuters

Les taux restent bas. Et la tendance est la même du côté du taux d’intérêt légal. Un arrêté publié ce jeudi confirme en effet la stabilité voire le léger recul, des deux taux qui servent de référence depuis 2015.

Deux taux différents

Rappelons que pour mieux prendre en compte la réalité économique, deux taux distincts sont maintenant retenus : l’un pour les créances des particuliers, l’autre pour les créances professionnelles.

De surcroît le mode de calcul de ces taux a évolué. Celui des particuliers est déterminé en partie par les taux des crédits à la consommation tandis que le taux des professionnels reflète l’évolution des taux de crédit aux sociétés non financières.

-0,14 point pour les particuliers

Ainsi, pour le second semestre 2019, le taux applicable aux créances des particuliers sera de 3,26%, contre 3,40% auparavant. Pour les créances des professionnels, le taux restera quasi stable à 0,87% (contre 0,86% au premier semestre).

Rappelons que le taux d’intérêt légal permet notamment de calculer le montant des indemnités de retard.

Commentaires
Quotidien
Analyse0

Copropriété : précisions sur le délai de prescription

Le délai de prescription d'une action entre un copropriétaire et le syndicat de copropriétaires ne court qu'au jour où ce dernier à connaissance de la mise en location d'un lot de manière irrégulière, et non à la date de la première location.

Lire la suite
Quotidien
Actu0

Trêve hivernale : pas d'expulsions sans relogement

Le ministre du Logement, Julien Denormandie, a affirmé mardi 30 juin que la reprise des expulsions locatives, en juillet, ne pourra pas avoir lieu sans possibilité de relogement.

Lire la suite