Taux d’intérêt légal : une nouvelle baisse pour les particuliers

Banque Assurance Actu 0

Le 1er juillet, ce taux passera de 3,40% à 3,26% pour les créances des particuliers et de 0,86% à 0,87% dans le cas de professionnels

Reuters

Les taux restent bas. Et la tendance est la même du côté du taux d’intérêt légal. Un arrêté publié ce jeudi confirme en effet la stabilité voire le léger recul, des deux taux qui servent de référence depuis 2015.

Deux taux différents

Rappelons que pour mieux prendre en compte la réalité économique, deux taux distincts sont maintenant retenus : l’un pour les créances des particuliers, l’autre pour les créances professionnelles.

De surcroît le mode de calcul de ces taux a évolué. Celui des particuliers est déterminé en partie par les taux des crédits à la consommation tandis que le taux des professionnels reflète l’évolution des taux de crédit aux sociétés non financières.

-0,14 point pour les particuliers

Ainsi, pour le second semestre 2019, le taux applicable aux créances des particuliers sera de 3,26%, contre 3,40% auparavant. Pour les créances des professionnels, le taux restera quasi stable à 0,87% (contre 0,86% au premier semestre).

Rappelons que le taux d’intérêt légal permet notamment de calculer le montant des indemnités de retard.

Commentaires
Quotidien
Fiche Pratique0

Que peut-on payer en espèces ?

Depuis septembre 2015, le plafond de paiement en espèces a été ramené à 1.000 euros pour lutter contre le financement du terrorisme. Toutefois, les paiements en espèces n'obéissent pas qu'à une seule règle. Explications...

Lire la suite
Quotidien
Fiche Pratique0

Tout savoir sur la nouvelle prime pour la rénovation énergétique

Pour les ménages les plus modestes, cette prime est désormais versée dès la fin des travaux et remplace à la fois le Crédit d’impôt transition énergétique et l’aide de l’ANAH pour les travaux d’isolation, de changement de chaudière ou de chauffage.

Lire la suite