Retraites : les allègements de CSG ne seront pas immédiats !

Seniors Actu 0

Du fait des délais de traitement, la mise en place pourrait n’intervenir qu’en juillet 2019 avec un effet rétroactif au 1er janvier

Reuters

Les retraités ayant moins de 2.000 euros de pension reviendront à un taux de CSG de 6,6% (au lieu de 8,3%) en janvier 2019. Les modalités de l’annonce du président de la République ont été détaillées la semaine passée par Bercy.

Pour autant, les personnes concernées ne doivent pas s’attendre à voir leurs cotisations baisser dès le mois de janvier. En effet, plusieurs points restent à régler. Il faudra notamment paramétrer les systèmes informatiques et surtout voter le texte revenant sur la réforme de l’an passé. Dès lors, il n’est pas exclu que la première baisse de cotisations n’intervienne qu’en juillet prochain. C’est ce qu’a indiqué lundi sur RTL, Muriel Pénicaud, la ministre du Travail.

Certes, l’allègement de cotisation sera bien accordé à compter du mois de janvier, mais son application effective n’arrivera que quelques mois plus tard, contraignant l’Etat à procéder à un remboursement de manière rétroactive.

Un effet sur la trésorerie

Sur l’ensemble de l’année, cela ne changera rien sur le plan comptable. En revanche, il y aura des effets infra-annuels en matière de trésorerie… Prenons l’exemple d’une personne seule ayant 1.500 euros de retraite brute.

En janvier, elle continuera à payer 8,3% de CSG (124,50 euros) au lieu de 6,6% (99 euros). Elle fera donc une avance de 25,50 euros par mois.

En supposant que la régularisation ne soit effectuée qu’en juillet, cette personne devra avancer 153 euros. Cette somme lui sera bien évidemment restituée en juillet, mais son budget en fera les frais durant la première partie de l’année.

Commentaires (3)
  • Gbond007
    Gbond007posté le 08.01.2019 à 18:03

    Des amateurs ces gens là. Tout est fait dans la précipitation, comme des gosses dans une cours de récré.

  • cg2046
    cg2046posté le 30.12.2018 à 10:43

    Les intérêts de retard, on peut s'assoir dessus, et l'on constate que pour ponctionner 1.7 de csg ça va très vite, mais pour les rendre ça prend six mois. Foutage de g......
    Rendez vous en mai pour les européennes.

  • jaccoq
    jaccoqposté le 19.12.2018 à 07:22

    Quid des interets

Quotidien
Analyse0

Retraites : ce qui va changer en 2019

Plusieurs évolutions sont attendues l’année prochaine à la fois pour les retraités et les actifs qui préparent leur retraite.

Lire la suite
Quotidien
Fiche Pratique0

Prime exceptionnelle : le détail de la mesure

Le texte de loi adopté en fin de semaine dernière par le Parlement limite l’exonération à 1.000 euros pour les salariés ayant perçu moins de trois fois le Smic en 2018.

Lire la suite
Quotidien
Analyse0

Retraites : bénéficierez-vous d’un geste sur la CSG en 2019 ?

Emmanuel Macron a promis un retour à l’ancien taux en dessous de 2.000 euros par mois. Des précisions sur le barème exact qui sera appliqué en 2019 ont été apportées par le projet de loi présenté cette semaine. Détails…

Lire la suite