Rénovation énergétique : ces aides qui sont maintenues

Budget Actu 0

L'Agence nationale de l'habitat reste mobilisée, en pleine crise du Covid-19, en faveur de l’ensemble des bénéficiaires des aides à la rénovation.

Boursier.com

Pas de répit pour les aides de l'Anah. Le traitement des demandes de subventions de tous les programmes continue, selon l’agence, qui fait savoir que le dépôt, via la plateforme monprojet.anah.gouv.fr, l’instruction des dossiers ainsi que le paiement des aides sont maintenus.

« L’Anah est en capacité d’assurer le paiement des aides aux ménages, notamment grâce aux délégations locales mobilisées (collectivités territoriales, directions départementales des territoires...) », indique l'agence un communiqué. Compte-tenu du caractère exceptionnel de la situation actuelle, celle-ci veille à ce que « le traitement des dossiers puisse se faire dans les meilleures conditions ».

Transmission de photos pour constater l'achèvement

Du fait des mesures actuelles de confinement, les visites pour constater l’achèvement des travaux sont cependant suspendues. Pendant la durée de la période de confinement, l’opérateur pourra demander la transmission de photos pour réaliser le constat d’achèvement. Lorsque la situation redeviendra normale, une visite pourra être réalisée dans le logement. « Le délai global de paiement pourra ainsi être maintenu dans la cible de 40 jours, y compris constatation de l’effectivité des travaux », précise l’agence qui précise avoir versé 167 millions d’euros de subvention depuis le début de l’année 2020, dont près de 60 millions sur le seul mois de mars.

Versement des premières aides MaPrimeRénov' dès fin avril

Ainsi, pour ce qui est de MaPrimeRénov’, dernière née des aides disponibles, « conformément au calendrier initialement fixé », l’instruction des dossiers débute dès ce 08 avril, et « le versement des premières aides interviendra à compter de la fin du mois d’avril » selon l’Anah. Depuis l’ouverture du service le 2 janvier, 27 400 demandes de primes ont été enregistrées sur la plateforme dédiée à la nouvelle aide, et seront instruites dans les prochaines semaines, et ce tout au long du deuxième trimestre 2020.

« Nous continuons d’accompagner au mieux les ménages modestes, afin de les soutenir dans cette période difficile, notamment en continuant de verser les subventions aux bénéficiaires de nos aides pour ne pas ajouter de difficultés financières supplémentaires à la crise actuelle », indique Valérie Mancret-Taylor, directrice générale de l’Anah.

Commentaires
Quotidien
Actu0

Chômage partiel : ce qui change au 1er juin

Si les modalités de la prise en charge de l'activité partielle par l'Etat et l'Unédic évoluent à compter du 1er juin, rien ne bouge pour les salariés, qui percevront une indemnité identique.

Lire la suite