Qui sont les 9 millions de foyers concernés par le chèque alimentaire ?

Budget Actu 0

Environ un tiers des ménages français devraient bénéficier d'une aide de 100 euros à la rentrée, d'après des informations obtenues par Les Echos.

Reuters

Annoncé en amont des élections législatives par la Première ministre, Elisabeth Borne, la distribution d’un nouveau chèque alimentaire à la rentrée pour aider les ménages modestes devrait concerner 9 millions foyers, ont rapporté Les Echos mercredi 27 juin.

Un coup de pouce plus large que les aides "Covid" versées en 2020

D’après nos confrères, cette nouvelle aide, qui sera versée au mois de septembre, devrait être plus large que la prime qui avait été versée à deux reprises en 2021, puisque cette dernière avait été distribuée à 4,1 millions de foyers.

L’aide "2022" devrait en effet être distribuée à tous les ménages allocataires du RSA, de l’allocation aux adultes handicapés, de l’allocation de solidarité aux personnes âgées ou minimum vieillesse, et, nouveauté, de l’aide personnalisée au logement (APL), même s’ils n’ont pas d’enfants, ce qui inclura ainsi plus largement les jeunes, et les étudiants. En tout, 9 millions de foyers représentant environ un tiers des ménages français, devraient donc en bénéficier.

100 euros par foyer minimum

Son montant devrait être en revanche moins élevé. Alors que les coups de pouce versés en 2020 étaient de 150 euros, plus 100 euros par enfant à charge, le chèque "alimentaire" - qui pourra en réalité être utilisé pour n’importe quel achat – devrait s’élever à 100 euros par foyer, plus 50 euros par enfant à charge. Il sera versé directement sur le compte en banque des Français éligibles.

Le gouvernement pourrait encore procéder à des ajustements, les contours exacts de ce chèque devraient être connus dans les prochains jours. Le dispositif ne sera pas intégré au projet de loi pouvoir d’achat soumis au vote du Parlement cet été, mais fixé par décret. Son financement, à hauteur d’un milliard d’euros, fera l’objet d’une loi de finances rectificative programmée dans les semaines à venir.

A noter que l’exécutif planche toujours en parallèle sur une aide supplémentaire pour les foyers les plus modestes, qui pourrait leur être versée d’ici à la fin de l’année, et qui, en l’espèce, serait cette fois réservée aux achats alimentaires.

Commentaires (2)
  • mangrove
    mangroveposté le 28.06.2022 à 15:59

    Très injuste cette répartition, encore plein de gens modestes n'y ont pas droit, bravo Lemaire.

  • patker
    patkerposté le 28.06.2022 à 15:56

    et ceux ou celles qui ont moins que le minimum retraite ???.....que dale

Quotidien
Actu0

Inflation : bientôt 1€ minimum le litre de lait ?

La sècheresse qui touche le territoire français depuis le mois de mai frappe de plein fouet la production de lait. Nouveau coup de chaud sur les prix des produits laitiers et potentielles pénuries à prévoir dans les prochains mois...

Lire la suite