Menace écartée sur la TVA à taux réduit des travaux de rénovation énergétique

Budget Actu 0

Le taux de TVA restera bien l’an prochain à 5,5% pour tous les travaux de rénovation énergétique...

Boursier.com

L’adoption ce jeudi du projet de loi de finances 2021, à l’issue comme souvent d’un véritable marathon budgétaire, a permis d’écarter la menace qui planait sur la TVA à taux réduit de 5,5% sur les travaux de rénovation énergétique.

RGE

Un amendement adopté par le Sénat proposait en effet des modifications sur la nature des travaux éligibles et aurait pu exclure les fenêtres (sauf changement du simple vitrage), les volets isolants ou les portes d’entrée. Cet amendement envisageait également d’imposer la réalisation des travaux par une entreprise qualifiée RGE (reconnu garant de l’environnement), ce qui aurait exclu beaucoup d’artisans ne justifiant pas de cette qualification.

Statu quo

L’Assemblée nationale n’a pas retenu ces propositions en nouvelle lecture du projet de loi si bien que la TVA restera l’an prochain à 5,5% pour tous les travaux de rénovation énergétique, qu'il s'agisse de dépenses en faveur d'économie d'énergie, d'isolation thermique ou d'équipements de production d'énergie utilisant une source d'énergie renouvelable.

Commentaires (1)
  • tga92
    tga92posté le 23.12.2020 à 15:48

    Bonjour,
    Est-ce que la pose d'une climatisation réversible fait partie des travaux de rénovation énergétique vu que ça divise la facture de chauffage par 2 (plusieurs exemples dans ma famille) ?

Quotidien
Analyse0

La note salée des frais de transferts d’argent internationaux

L'objectif de développement durable de l’Onu visant à réduire le coût des envois de fonds à 3% en 2030 ne devrait pas être atteint en France. Les commissions pratiquées, en particulier pour les flux Nord-Sud, restent aujourd'hui bien plus élevées.

Lire la suite