L’indemnité carburant de 100 € sera disponible à partir du 16 janvier

Budget Actu 0

Pour un travailleur parcourant à l’année entre 10.000 et 12.000 km, cette somme correspond à une remise de 10 à 15 centimes par litre de carburant en fonction de la consommation de son véhicule.

La Première ministre, Élisabeth Borne, a dévoilé hier une nouvelle indemnité carburant d'un montant de 100 € sous conditions de revenus, destinée à aider les travailleurs les plus modestes qui se rendent sur leur lieu de travail avec un véhicule. Ce chèque sera distribué au mois de janvier et prendra le relais des remises à la pompe, aujourd’hui accessibles à tout le monde. Ces remises sont passées de 30 centimes d’euro par litre à 10 centimes à la mi-novembre et doivent disparaître le 31 décembre.

Ce chèque de 100 € concernera les frais en carburant de l’ensemble de l’année 2023. Pour un travailleur parcourant à l’année entre 10.000 et 12.000 km, cette somme correspond d’ailleurs à une remise de 10 à 15 centimes par litre de carburant en fonction de la consommation de son véhicule. Un couple qui travaille et possède deux voitures pourra bénéficier de 200 €.

Les revenus à ne pas dépasser

Le gouvernement estime que 10 millions de travailleurs sont éligibles à ce chèque carburant, soit une enveloppe de 1 milliard d’euros. Il s’agit de ceux dont le revenu fiscal de référence par part est inférieur à 14.700 €, soit environ 1.314 € net/mois pour une personne seule (un peu plus que le SMIC mensuel net pour 35h de travail par semaine qui était en moyenne de 1.235 €/mois en 2021). Pour un couple avec un enfant ou une femme seule avec deux enfants, la limite est à 3.285 € nets/mois. Elle se situe à 3.941 € pour un couple avec deux enfants ou à 5.255 € pour un couple avec trois enfants.

Démarche en ligne à partir du 16 janvier

Les Français concernés devront faire leur demande sur le site des impôts (impots.gouv.fr) en renseignant leur numéro fiscal, leur plaque d'immatriculation et en remplissant une déclaration sur l'honneur mentionnant qu'ils ont besoin de leur voiture pour aller au travail. L'aide sera ensuite directement versée sur le compte bancaire. A noter que tous les véhicules sont concernés, à moteur thermique, hybride rechargeable ou électrique, y compris les motos et scooters.

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a précisé ce matin sur RMC que ce formulaire de demande sera ouvert à partir du 16 janvier et que les 100 € arriveront ensuite sur les comptes bancaires dans un délai de 8 jours.

Commentaires