Les tarifs de l’assurance habitation pourraient diminuer l’an prochain

Banque Assurance Actu 0

La baisse de la sinistralité observée pendant le confinement (moins de vols et de cambriolages notamment) a fait reculer le coût des sinistres d’environ 25 %...

Terres d’Oc Immobilier Sotheby’s International

Le comparateur d'assurances en ligne Assurland.com a calculé un coût moyen de 214 € par an pour une assurance habitation en France en 2020. Assurer un appartement coûte moins cher : 179 € en moyenne pour une surface comprise entre 60 et 90 m² par rapport à 248 € par an pour une maison de 90 à 130 m².

Que ce soit pour un appartement ou une maison, la région la plus chère à assurer est l’Ile-de-France, suivie de la région PACA, puis l’Occitanie, Auvergne Rhône-Alpes et les Hauts-de-France. Dans les deux cas, la Bretagne est la région la moins chère avec par exemple 139 € pour un appartement alors qu’il vous en coûtera 231 € en Ile-de-France.

Des régions plus exposées aux cambriolages

Certaines régions pâtissent en effet d’une sinistralité plus élevée. « C’est notamment le cas de l’Ile-de- France, PACA et de l’Occitanie qui sont les plus exposées aux cambriolages, à l’opposé de la Bretagne et des Pays de la Loire où les cambriolages sont les moins nombreux », explique Assurland. Le comparateur ajoute que les zones les plus exposées aux événements climatiques et catastrophes naturelles (inondations, sécheresses, avalanches…) font également grimper la facture de l’assurance habitation. C’est le cas de la région PACA, qui a connu d’importantes inondations lors du dernier trimestre 2019.

Caractéristiques du logement

Assurland rappelle que derrière ces moyennes, de nombreux critères entrent en compte pour fixer le montant de la prime d’assurance habitation : surface, nombre de pièces, étage, cave ou dépendance, cheminée, présence ou non d’un gardien… Le profil des occupants (propriétaire, locataire, personne seule, famille...), le capital mobilier à assurer ou encore le type d’indemnisation choisie(sur la base de la valeur à neuf ou vétusté déduite) entrent également en compte.

Que ce soit pour assurer une maison ou un appartement, 31% des Français ont déclaré un capital mobilier à assurer de 20.000 €. Choisir une formule supérieure avec des garanties supplémentaires (dommages électriques, bris de vitre mobilier, garantie bijoux...) ainsi qu’un remplacement du mobilier sur la base de la valeur à neuf, représente d’ailleurs un coût supplémentaire d’environ 20 à 25% par an par-rapport à une formule de base.

Baisse des tarifs en 2021 ?

Bonne nouvelle, la baisse de la sinistralité observée pendant le confinement (moins de vols et de cambriolages notamment) a fait reculer le coût des sinistres d’environ 25 %, ce qui pourrait entraîner une baisse des primes d’assurance habitation en 2021. « Si contrairement à l’auto, très peu d’assureurs ont pour le moment annoncé des gestes, nous nous attendons à ce que les effets du confinement donnent globalement lieu à une baisse des prix en 2021 dans l’assurance habitation », prévoit Olivier Moustacakis, cofondateur d’Assurland.com.

Commentaires
Quotidien
Fiche Pratique0

L’assurance scolaire est-elle obligatoire ?

L’assurance scolaire permet de couvrir l’enfant dans le cadre de ses activités scolaires, y compris les trajets entre le domicile et l’école.

Lire la suite