Les premiers chèques énergie seront envoyés dans une dizaine de jours

Budget Actu 0

Le calendrier de distribution du coup de pouce de 100€ est tombé.

Reuters

Annoncé en septembre par Jean Castex, le coup de pouce supplémentaire de 100€ accordés à tous les ménages éligibles aux chèques énergie sera distribué entre le 13 et le 22 décembre selon les départements.

Selon le site dédié au chèque énergie du ministère de l’Ecologie, une première vague de distribution, réalisée entre le 13 et le 17 décembre, concernera les habitants des régions suivantes : Auvergne Rhône-Alpes, Bourgogne Franche-Comté, Bretagne, Centre Val-de-Loire, Corse, Grand-Est (excepté le Bas-Rhin), Hauts-de-France, Île-de-France, Normandie, Pays de la Loire, les départements d’Outre-Mer que ceux de la Creuse, la Corrèze et les Deux-Sèvres.

Du 20 au 22 décembre, l’envoi concernera les habitants de la Nouvelle-Aquitaine, du Bas-Rhin, de l’Occitanie et de la région Paca.

Délais de réception

Nos confrères du Parisien indiquent qu’il faudra compter sans doute entre 2 à 4 jours après la date d’envoi pour les recevoir, en raison du nombre importants de chèques envoyés (environ 5,8 millions de bénéficiaires).

Ces chèques arriveront directement dans les boîtes aux lettres des ménages, sauf pour ceux ayant choisi de les attribuer directement à leur fournisseur d’énergie. Le cas échéant, le bénéfice de ces 100€ leur sera notifié par leur opérateur, par email ou par courrier, à partir du 22 décembre.

Validité

Réservé aux ménages modestes, le chèque énergie peut être utilisé pour le paiement des factures d’énergie (gaz, électricité, bois, fioul…) ou de travaux de rénovation énergétique éligibles au Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). En 2021, le montant des chèques énergie est compris entre 48€ et 277€, auquel il faut ajouter l’aide exceptionnelle de 100€, versée forfaitairement à tous les ménages éligibles.

A noter que les chèques envoyés ce mois-ci seront valables jusqu’à la fin mars 2023. Normalement, les chèques énergie peuvent être utilisés jusqu’à la fin du mois de mars de l’année suivant la date d’envoi.

Mais pour ce coup de pouce exceptionnel décidé par le gouvernement, qui n’arrivera dans les foyers qu’à quelques jours de la nouvelle année, leur validité a été logiquement prolongée.

Commentaires (1)
Quotidien
Actu0

Assurances : le démarchage téléphonique davantage encadré

Ces démarchages restent autorisés mais le consentement des personnes contactées est désormais expressément exigé pour que la conversation puisse se poursuivre. D'autres obligations sont posées, notamment relatives aux informations contractuelles.

Lire la suite
Quotidien
Analyse0

Frais bancaires : une note particulièrement salée en 2022

D'après le comparateur en ligne Panorabanques, les grilles tarifaires des banques françaises sont en hausse de 1,5% en moyenne par rapport à 2021. C'est la plus forte augmentation relevée par l'enquête du spécialiste depuis 2017.

Lire la suite