Les indemnisations d’assurances : un parcours souvent semé d’embûches

Banque Assurance Actu 0

Les Français ont du mal à s’y retrouver dans les garanties de leurs contrats d’assurances et peinent souvent à aller jusqu'au bout des démarches de demande d’indemnisation.

Pixabay

Une étude menée par le cabinet de conseil Julhiet Sterwen, Happydemics et la start-up Lyanne qui accompagne les assurés dans leurs démarches après un sinistre, confirme les difficultés des Français à s’y retrouver dans les garanties de leurs contrats d’assurances. En ajoutant les lourdeurs administratives à cette méconnaissance des contrats, on aboutit à un manque à gagner pour les Français qui ne perçoivent qu’une part trop faible des indemnités pourtant dues par leurs assureurs.

Ce marché représente environ 40 milliards d’euros d’indemnités versées pour couvrir 13 millions de sinistres. Mais beaucoup d’autres sinistres ne sont pas déclarés ou les démarches sont parfois abandonnées en cours de route. L’absence de déclaration peut même être liée à la peur d’être résilié ou de subir un malus.

Méconnaissance des contrats

L’enquête réalisée par Happydemics auprès d’un millier d’assurés montre que la plupart des Français possèdent plusieurs contrats d’assurance dont ils maîtrisent mal les clauses, notamment en ce qui concerne les risques couverts et l’indemnisation des sinistres. 1 Français sur 2 déclare d’ailleurs ne pas voir lu les conditions générales de ses assurances, souvent par manque de temps. Seul 1 Français sur 5 déclare connaître très bien les garanties couvertes et exclusions de leurs contrats d’assurances.

La majorité des personnes interrogées admet ne pas avoir le réflexe de vérifier systématiquement sa couverture existante avant de souscrire à une assurance complémentaire. Une majorité n’a pas non plus le réflexe de se tourner vers son assurance pour des petits sinistres du quotidien comme l’intervention d’un serrurier.

Lourdeurs administratives

Cette enquête révèle aussi que près d’1 Français sur 2 a déjà découvert au moment du sinistre qu’il n’était pas couvert par son assurance… Enfin, près de 4 assurés sur 10 ayant eu un sinistre ont déjà abandonné des démarches de demande d’indemnisation, principalement en raison des lourdeurs administratives. Lyanne souligne que faciliter le parcours de déclaration des sinistres et d’indemnisation est donc un important axe d’amélioration pour les assureurs.

Lyanne

Dans cette jungle des assurances, Lyanne défend les consommateurs et propose un outil en ligne gratuit qui analyse les contrats d’assurance et détecte les doublons entre eux pour faire des économies. Pour les victimes déjà engagées dans des démarches d’indemnisations, la start-up propose un service d’aide et promet de se battre à vos côtés pour récupérer le maximum d’indemnités en se rémunérant aux résultats.

Commentaires
Quotidien
Actu0

Assurances : le démarchage téléphonique davantage encadré

Ces démarchages restent autorisés mais le consentement des personnes contactées est désormais expressément exigé pour que la conversation puisse se poursuivre. D'autres obligations sont posées, notamment relatives aux informations contractuelles.

Lire la suite
Quotidien
Analyse0

Frais bancaires : une note particulièrement salée en 2022

D'après le comparateur en ligne Panorabanques, les grilles tarifaires des banques françaises sont en hausse de 1,5% en moyenne par rapport à 2021. C'est la plus forte augmentation relevée par l'enquête du spécialiste depuis 2017.

Lire la suite