Les dépôts bancaires en forte hausse au 1er trimestre

Banque Assurance Actu 0

Plus de 35 milliards d'euros de flux sont observés début 2020 par la Banque de France, soit près de trois fois plus qu'au quatrième trimestre 2019.

Reuters

Les premières données de la Banque de France couvrant les principaux placements financiers des ménages pour le 1er trimestre 2020 montrent une forte accélération des placements en numéraire et sous forme de dépôts auprès des banques. Au total, sont enregistrés 35,3 milliards de flux, après 12,7 milliards au quatrième trimestre 2019 et 22,6 milliards au troisième trimestre 2019. Ces mouvements sont pour l’essentiel concentrés sur mars dernier, date du début du confinement.

A fin 2019, le flux annuel de placement des ménages s’établissait à 143 milliards, en augmentation par rapport aux années précédentes (95 milliards en 2018).

Dépôts rémunérés, assurance-vie en euros et dépôts à vue

La constitution de l'épargne financière reste « orientée très majoritairement » vers les actifs sous forme de produits de taux - 128,8 milliards en 2019 -répartis entre les dépôts bancaires rémunérés (40.5 milliards d’euros), l’assurance-vie en euros (44.7 milliards d’euros) et les sommes laissées en dépôts à vue (48.5 milliards d’euros). L’épargne des ménages a enfin progressé au quatrième trimestre, à 56,1 milliards contre 54,3 milliards au troisième trimestre 2019.

Commentaires (1)
  • Utilisateur30802
    Utilisateur30802posté le 25.05.2020 à 16:08

    Ah ben ça alors ma pauvre Lucette, se faire dézinguer en bourse, engraisser joyeusement les assureurs avec les frais de gestion sur les UC, se faire tondre avec le livret A ... Ils ne veulent plus jouer les pigeons et d'ailleurs feraient bien de commencer à vider leurs comptes.

Quotidien
Fiche Pratique0

L’assurance scolaire est-elle obligatoire ?

L’assurance scolaire permet de couvrir l’enfant dans le cadre de ses activités scolaires, y compris les trajets entre le domicile et l’école.

Lire la suite