Les crédits à la consommation bénéficient aussi de la baisse des taux

Budget Actu 0

Aujourd’hui, les taux pour un crédit automobile ou un prêt personnel à 12 mois se situent en moyenne sous les 3% d'après Meilleurtaux.com.

Boursier.com

Acteur majeur du courtage en prêts immobiliers mais intervenant aussi sur le crédit à la consommation, Meilleurtaux.com a analysé le profil de ses clients sur la base de 200 000 demandes de crédit à la consommation reçues en 2015.

Des taux en baisse

L’enveloppe moyenne d’un crédit à la consommation se situait l’an dernier à 13 008 €, en hausse de 2 000 € par rapport à 2014, ce que le courtier associe principalement à la baisse des taux d’environ -0,7%, ce qui permet d’emprunter davantage à mensualité équivalente. Aujourd’hui, les taux pour un crédit automobile ou un prêt personnel à 12 mois se situent en moyenne sous les 3%.

Financement automobile

La durée d’emprunt reste légèrement supérieure à 4 ans et la demande est toujours concentrée sur le financement automobile avec près d’un prêt sur deux. Le crédit travaux est majoritairement demandé par des personnes vivant en couple (66% des cas). A contrario, les crédits de trésorerie purs (deuxième motif de demande après l’automobile) et les prêts personnels concernent à 65% des célibataires.

Ecart de revenus

Comme lors d’une précédente étude, Meilleurtaux constate un très gros écart entre les revenus d’un emprunteur en crédit à la consommation et ceux d’un emprunteur en crédit immobilier qui varient du simple au double. Si les revenus d’un couple recourant à des crédits à la consommation se situent autour de 2 400 €/mois, ils grimpent à plus de 5 300 € pour un couple en crédit immobilier. «La vieille légende ‘le crédit immo pour les classes moyennes, le crédit conso pour les ménages modestes’ a encore de beaux jours devant elle malgré la baisse des taux qui rend ce dernier attractif pour tous», souligne Maël Bernier, Directrice de la communication de Meilleurtaux.com.

a savoir

Le crédit à la consommation est lié à l'acquisition d'un bien ou d'une prestation de service. Ainsi, au moment de la signature du bon de commande, vous devrez préciser que votre achat est conditionné à l'obtention d'un crédit. En conséquence, si le contrat de vente ne se réalise pas, l'annulation du contrat de crédit sera automatique.

Commentaires