Les charges courantes de copropriété n’ont pas augmenté à Paris en 2019

Budget Actu 0

L'observatoire de la FNAIM du Grand Paris montre aussi une stabilisation du budget travaux qui représente en moyenne 3.819 € par an et par lot.

Rez-de-chaussee.com

Elles étaient nettement reparties à la hausse en 2017 et surtout 2018 (+7,6%) mais ont connu une légère baisse en 2019 : les charges courantes annuelles de copropriété à Paris sont évaluées à 2.156 € (-0,5%) par l’observatoire de la FNAIM du Grand Paris, soit en moyenne 38,51 € par m² de surface assurée.

Ces données de l’année 2019 ont été compilées à partir de l’analyse des charges de près de 3.000 immeubles gérés par des syndics adhérents de la FNAIM, et représentant un panel de 12% du parc parisien. Depuis la création de cet observatoire en 2013, les charges courantes de copropriété sont en légère baisse d’environ 2,5%.

Frais de personnel et charges de chauffage collectif

Après avoir grimpé en 2018, le poste des assurances a diminué en 2019, notamment avec l’effet positif de la convention IRSI qui permet une meilleure répartition de la prise en charge des sinistres entre les assureurs. Eau et électricité ont connu de légères baisses entre 2018 et 2019 de même que les contrats de maintenance grâce au travail de négociation des syndics.

Parmi les hausses, on peut citer les frais de personnel, les charges de chauffage collectif et les frais d’affranchissement qui se répercutent sur les honoraires facturés par les syndics. Les deux postes qui pèsent le plus sur le budget des copropriétaires restent d’ailleurs les salaires et charges du personnel pour l’entretien de l’immeuble et le chauffage collectif, en liaison avec le coût de l’énergie. L’évolution des charges de chauffage collectif dépend cependant beaucoup de l’échéance des contrats d’approvisionnement à prix fixe généralement souscrits sur plusieurs années (gaz et électricité).

Honoraires de syndic

Olivier Princivalle, président-adjoint de la FNAIM du Grand Paris et syndic en région parisienne, se satisfait de la relative stabilisation des honoraires de syndic (+2%) malgré la hausse supérieure à 10% des frais d’affranchissement. L’occasion aussi de rappeler que les honoraires totaux des syndics (en moyenne 269 € par lot en 2019) ne représentent que 12% des charges de copropriété.

Travaux

Mais le budget des habitants en résidences collectives (en particulier des propriétaires occupants qui supportent l’intégralité des charges) ne dépend pas que des charges courantes : il supporte aussi les travaux d’entretien de l’immeuble. Cet observatoire montre sur ce point une stabilisation du budget travaux qui représente en moyenne 3.819 € par an et par lot pour 2019.

Avec un ratio travaux/charges de 1,77, les copropriétaires dépensent ainsi davantage en travaux qu’en charges courantes, un facteur à ne pas négliger avant de devenir propriétaire à Paris. La FNAIM du Grand Paris a calculé que les copropriétés parisiennes investissent chaque année 2,7 milliards d’euros en travaux. Les inquiétudes se tournent à présent sur la réalisation des travaux de 2020, freinés par la crise sanitaire et souvent décalés à 2021 à cause du report des assemblées générales…

Principaux postes de charge, par lot de copropriété à Paris
Source : FNAIM du Grand Paris
Salaires511 €533 €+5%
Chauffage collectif386 €402 €+4,2%
Honoraires forfaitaires des syndics196 €202 €+4%
Autres honoraires des syndics68 €67 €-2%
Assurances119 €113 €-5%
Eau263 €256 €-3%
Electricité119 €118 €-1%
Contrats de maintenance (ascenseurs…)149 €146 €-2%
Impôts et taxes82 €77 €-7%
Total2.172 €2.156 €-0,5%
Charges20182019Evolution
Commentaires