Les changement pour votre budget depuis le 1er janvier 2017

Budget Actu 0

Impôts, Smic, gaz, timbres, assurances, cotisations salariales, tout ce qui a changé au 1er janvier 2017...

Reuters

Comme chaque année, le 1er janvier apporte son lot de changements. Retour sur les principales mesures qui impacteront le budget des ménages en 2017...

Impôts

La baisse d'impôt sur le revenu pour environ 5 millions de ménages de la classe moyenne, promise par François Hollande et figurant dans le projet de budget 2017, qui devait entrer en vigueur cet été, sera finalement appliquée dès le début d'année pour ceux ayant choisi la mensualisation.

Smic

A quelques mois de l'élection présidentielle, le gouvernement n'a pas souhaité donner de "coup de pouce" supplémentaire au Smic. Selon la formule de calcul en vigueur, il a augmenté de 0,93%, pour atteindre 9,76 euros de l'heure. Son montant mensuel est ainsi porté à 1.480 euros bruts par mois pour un temps plein, soit 1.153 euros nets par mois.

Gaz

Les tarifs réglementés, calculés chaque mois, ont encore augmenté au 1er janvier, de 5% en moyenne. Cette hausse est due à la prise en compte des coûts d'approvisionnement d'Engie (+2,3%), mais aussi à la progression de la taxe intérieure de consommation du gaz naturel (TICGN).

Timbres

Annoncée cet été, la hausse du prix des timbres est également entrée en vigueur ce dimanche 1er janvier. Le tarif de celui de couleur verte est passé de 0,70 à 0,73 euro et celui du rouge, prioritaire, de 0,80 à 0,85 euro. Cela doit notamment permettre à La Poste de faire face à la baisse du volume des courriers.

Assurances

Conséquence de la hausse de la contribution de solidarité attentats et des inondations et autres intempéries survenues au printemps 2016, les tarifs des assurances grimpent de 0,5% à plus de 2,5% en moyenne dans l'automobile et entre 1% et 4% pour les cotisations habitation...

Plafond de la Sécurité Sociale

Après +1,3% en 2015, et +1,5% en 2016, ce sera +1,6% en 2017. Selon un arrêté paru récemment au Journal officiel, le plafond de la sécurité sociale a augmenté de 1,6% pour passer de 3 218 euros à 3 269 euros par mois, soit 39 228 euros par an. Ce plafond sert de base au calcul de nombreuses cotisations qui apparaissent sur votre fiche de paye comme l’assurance chômage, les cotisations vieillesse ou les régimes complémentaires (Agirc-Arrco).

Divorce par consentement mutuel

Depuis le 1er janvier 2017, il ne n'est plus nécessaire de passer devant un juge pour une procédure de divorce par consentement mutuel. Désormais, chacun devra être assisté de son propre avocat qui établira un projet de convention. La convention devra ensuite être déposée chez un notaire qui la conservera sous forme de minute, pour un coût de 50 euros.

Frais bancaires

Les frais bancaires devraient à nouveau augmenter en 2017, notamment avec la généralisation des frais de tenue de compte et la hausse des cotisations pour les cartes de crédit à débit immédiat. Les banques en ligne qui ne facturent pas ces frais devraient donc continuer à se démarquer.

Commentaires
Quotidien
Actu0

Hausse du Smic : pas de coup de pouce en vue

D’après Les Echos, le groupe d’experts suggère de s’en tenir à la revalorisation automatique en janvier et propose même de revoir par la suite la formule de calcul.

Lire la suite
Quotidien
Actu0

Retraites : le calendrier de vos paiements en 2018

Sauf exception pour raisons de calendrier, les pensions du régime général seront versées le 9 du mois et celles de l’Agirc et de l’Arrco le 1er. Tableau détaillé…

Lire la suite