Le bouclier tarifaire est prolongé jusqu'à la fin de l'année

Budget Actu 0

Un décret actant cette prolongation sera publié d'ici à la fin de la semaine, a annoncé jeudi la Première ministre.

Reuters

C’était une promesse que l’exécutif avait répété avant les élections législatives, et elle est bien confirmée : la Première ministre a annoncé jeudi, lors d’un déplacement au siège de GRTgaz à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine) le prolongement du bouclier tarifaire de l’énergie jusqu’à la fin de l’année 2022.

Gelés à la fin de l’année dernière pour le gaz, et plafonnés à 4% de hausse pour l’électricité, les prix auraient atteint, sans cette mesure, 80% d’augmentation sur le gaz et 35% sur l’électricité, a déclaré Elisabeth Borne qui a ajouté qu’un décret serait publié « d’ici à la fin de la semaine » pour acter la prolongation du bouclier tarifaire de six mois.

Une mesure ayant contenu une grande partie de l'inflation

La mesure, qui a déjà couté à l’Etat quelque 20 milliards d’euros, a permis de contenir une grande partie de l’inflation en France. A 5,2% en mai, la hausse des prix à la consommation sur le territoire national reste bien inférieure à la moyenne de l’Union européenne, qui atteint 8,1% sur un an en avril.

Il y a quelques semaines, le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, qu'il n'y aurait pas "d'effet rattrapage" sur les prix en 2023...

Commentaires
Quotidien
Actu0

Les habitudes de paiement des Français bousculées par la Gen Z

Si près de neuf Français sur dix sont encore titulaires d’un compte dans une banque traditionnelle et restent très attachés à leur carte bancaire pour régler leurs achats, de nouveaux usages s’instaurent chez les 18-25 ans.

Lire la suite