La prime au déménagement de 1.000€ va être étendue aux jeunes pour leur premier logement

Budget Actu 0

Les moins de 25 ans munis d’un bail locatif, entrant dans un emploi rémunéré entre 0,3 et 1,1 SMIC, y auront bientôt droit.

iStock

Le gouvernement et Action Logement ont annoncé leur intention d’étendre l’aide mobilité, cette prime au déménagement de 1.000€, à tous les jeunes de moins de 25 ans munis d’un bail locatif, entrant dans un emploi rémunéré entre 0,3 et 1,1 SMIC, soit entre 466 € et 1.710 € brut mensuel. Jusqu’à présent, cette prime au déménagement est réservée aux salariés du privé ou titulaires d’une promesse d’embauche qui changent de logement et dont le revenu n’excède pas 1,5 fois le SMIC, soit environ 2.332 € brut mensuel. Il peut s’agir d’un contrat en CDI, CDD, apprentissage, intérim ou alternance.

Transports en commun ou moins de 30 minutes

Pour y avoir droit, les salariés qui utilisent leur véhicule personnel (voiture, moto ou vélo) doivent déménager à une adresse qui réduira leur temps de trajet domicile-travail à moins de 30 minutes. Pour les autres, la prime sera versée si le déménagement permet l’utilisation des transports en commun au lieu de la voiture.

Cette prime est à demander dans un délai de 3 mois maximum après votre déménagement. L’aide est accordée à titre individuel et vous pouvez en bénéficier si vous partagez votre résidence principale avec une ou plusieurs personnes ayant un salaire supérieur à 1,5 fois le SMIC. Par exemple, un ménage composé de 2 personnes dont l’une perçoit 1,3 fois le SMIC et l’autre 2,3 fois SMIC n’est éligible qu’à une seule aide.

Un simulateur permet de vérifier votre éligibilité.

a savoir

Le temps de trajet domicile-travail à ne pas dépasser est calculé via le service de cartographie Google Maps. Il correspond à un trajet en voiture entre la résidence principale et le lieu de travail ou de formation, dans un seul sens, le dimanche à 16 h, selon l'itinéraire non payant le plus favorable possible.

Commentaires