L'allocation de rentrée scolaire sera versée aujourd'hui

Enfants et Ados Actu 0

Pour bénéficier de l'allocation de rentrée scolaire, les revenus de la famille ne doivent pas dépasser 24 404 € annuels pour un enfant.

Reuters

L'allocation de rentrée scolaire sera versée ce jeudi 18 août par les caisses d'allocations familiales. Le montant de cette aide pour les parents aux revenus modestes qui ont des enfants scolarisés âgés de 6 à 18 ans est globalement inchangé cette année. Il s'élève à 363 euros pour les enfants de 6 à 10 ans, 383,03 euros pour les 11-14 ans et à 396,29 euros pour les 15-18 ans. Pour la rentrée 2016, vous pouvez en bénéficier pour vos enfants nés entre le 16 septembre 1998 et le 31 décembre 2010 inclus, et pour chaque enfant plus jeune déjà inscrit en CP.

Conditions de ressources

Pour bénéficier de l'allocation de rentrée scolaire, les revenus de la famille ne doivent pas dépasser un certain seuil, à savoir 24 404 € annuels pour un enfant, 30 036 € pour deux enfants, 35 668 € pour trois enfants et + 5 632 €  par enfant supplémentaire. Les revenus déclarés en 2014 font référence. Le ministère indique que 2,8 millions de familles devraient en bénéficier cette année.

Simplification

Les parents d’enfants de 6 à 15 ans n’ont aucune démarche à accomplir : les CAF versent automatiquement l’allocation aux familles déjà allocataires qui remplissent les conditions. Les parents d’adolescents de 16 à 18 ans n’ont plus l’obligation de fournir un justificatif de scolarité : il leur suffit de confirmer en ligne sur le site www.caf.fr que leur enfant est toujours scolarisé, étudiant ou apprenti pour la rentrée 2016. Pour les enfants qui entrent en CP cette année mais qui n’auront 6 ans qu’en 2017, la famille récupère directement le certificat de scolarité auprès de l’école et l’envoie à la CAF.

a savoir

Cette année, les familles n’ayant pas de dossier à la Caisse d’allocations familiales (CAF) peuvent télécharger leur demande d’ARS.

Commentaires
Quotidien
Actu0

Trêve hivernale : pas d'expulsions sans relogement

Le ministre du Logement, Julien Denormandie, a affirmé mardi 30 juin que la reprise des expulsions locatives, en juillet, ne pourra pas avoir lieu sans possibilité de relogement.

Lire la suite
Quotidien
Actu0

Quand le photovoltaïque mène au trouble du voisinage

La cour d'appel de Rouen a obligé un particulier à enlever ses panneaux photovoltaïques, après avoir estimé qu'ils constituaient un trouble anormal du voisinage. C'est EDF ENR, vendeur des panneaux, qui a supporté les frais de désinstallation.

Lire la suite