Information et communication : un budget de 2.370 euros par ménage

Budget Actu 0

Téléphone, télévision et internet captent en moyenne 6% du budget des Français selon une étude parue aujourd’hui. La moitié est constituée de dépenses pré-engagées...

Reuters

Près de 67,5 milliards d’euros ! C’est le budget global consacré par les Français en 2012 à l’économie de l’information, selon une étude diffusée aujourd’hui par l’Insee. Ce terme d’économie de l’information regroupe l’ensemble des dépenses liées à l’information et la communication (matériel informatique, téléphone, téléviseurs, abonnements...).

En moyenne, cela représente 2.370 euros par foyer et environ 6% du budget annuel des ménages. Sans surprise, cette part a largement évolué au cours des années. Elle n’était que de 3,8% en 1960 et a progressé au fil des innovations (télévision, informatique...) jusqu’à atteindre 7% en 2007. Depuis, elle a légèrement reculé du fait de la baisse des prix et de la crise.

Les services pèsent plus lourd que le matériel

L’étude souligne toutefois que les dépenses contraintes deviennent de plus en plus lourdes. Les dépenses pré-engagées (abonnements, redevances...) comptent actuellement pour 2,9% du budget des ménages (soit la moitié des dépenses en économie de l’information), alors qu’en 1995, avant l’ouverture à la concurrence des télécommunications, cette part n’était que de 1,9%.

Les services représentent d’ailleurs la très grande majorité des dépenses. Ils ont représenté en 2012 un coût de 48 milliards d’euros pour les ménages (1.685 euros par foyer), contre moins de 19,5 milliards pour le matériel (685 euros par ménage).

Le rapport permet enfin de déceler les changements d’habitudes intervenus au cours des dernières années. Depuis 15 ans, les Français consomment nettement plus de services de télécommunications. En revanche, la dépense en presse baisse, avec notamment un repli de 4,9% par an moyenne en volume depuis 2008.

Commentaires
Quotidien
Analyse0

Les tarifs bancaires se sont stabilisés en 2021

Dans son dixième rapport annuel, l’Observatoire des tarifs bancaires (OTB) a constaté une grande stabilité dans les tarifs appliqués par les établissements français au 5 janvier 2021.

Lire la suite
Quotidien
Actu0

Après le chèque énergie, le chèque carburant ?

Le gouvernement promet une "nouvelle action de court terme" pour soulager le portefeuille des Français touchés par l'explosion des prix du pétrole. La piste d'un "chèque carburant" attribué sur critères de revenus semble se dessiner.

Lire la suite