Etudiants : la bourse au mérite divisée par deux !

Enfants et Ados Actu 0

Pour les bacheliers de 2015, le montant annuel ne sera plus que de 900 euros. En revanche, ceux qui en bénéficient déjà auront toujours 1.800 euros

Reuters

Il n’y a pas de petites économies ! Même si la bourse au mérite ne concerne que peu d’étudiants, le gouvernement a décidé d’en diviser le montant par deux pour les nouveaux bénéficiaires, selon un arrêté paru ce matin au Journal officiel.

Un bac avec mention « très bien » comme condition

Rappelons le dispositif d’ « aide au mérite » est un complément de la bourse sur critères sociaux. Il est réservé aux étudiants qui en bénéficiaient déjà l’année précédente ainsi qu’à ceux qui entament un parcours universitaire après avoir obtenu un baccalauréat avec mention « très bien ». La demande se fait via le dossier social étudiant, que doivent remplir tous les candidats à une bourse sur critères sociaux.

L’aide au mérite n’est versée que pendant 3 ans. Et si l’étudiant sort des critères d’attribution de la bourse sur critères sociaux pendant son cursus, le versement de l’aide au mérite est également stoppé.

9 mensualités de 100 euros

Pour les nouveaux bénéficiaires (c’est-à-dire les bacheliers de 2015), le montant se limitera donc à 900 euros pour l’année universitaire 2014-2015, soit 9 mensualités de 100 euros.

En revanche, les étudiants déjà bénéficiaires de l’aide cette année continueront à percevoir 1.800 euros l’année prochaine (soit 9 fois 200 euros).

La réduction du montant alloué aux nouveaux étudiants pourra toujours apparaître comme un moindre mal. Le gouvernement avait en effet décidé en 2013 de supprimer ce mécanisme... avant de le rétablir en février dernier.

Commentaires (1)
  • hipocrat2
    hipocrat2posté le 28.05.2015 à 16:51

    La bourse au merite c'est pas juste pour les cancres. Les socialistes ne vont pas tarder a inventer la bourse au "demerite".

Quotidien
Fiche Pratique0

Prêt viager hypothécaire : la solution de secours

Même s’il est généralement coûteux, le prêt viager hypothécaire peut constituer une source de financement pour les propriétaires souhaitant obtenir des liquidités

Lire la suite