Etudes supérieures : un coût moyen de 9.100 euros

Enfants et Ados Actu 0

C’est le montant que les parents français consacrent aux études de leurs enfants selon une étude de HSBC. Un chiffre bien inférieur à la moyenne mondiale.

Reuters

Les études sont un sujet d’inquiétude pour les parents. Selon des données extraites de l’étude « Value of education » réalisée par HSBC, 51% des parents français craignent de ne pas avoir de ressources suffisantes pour financer les études supérieures de leurs enfants. Il faut dire que près d’un tiers des sondés avouent ne pas avoir une idée précise des coûts engendrés.

Pour autant, l’anticipation n’est guère de mise dans l’Hexagone. Seuls 6% des parents disent avoir recours à des fonds de prévoyance spécifique et pas plus de 10% empruntent (contre 34% à l’échelle mondiale). En fait, ce sont avant tout les revenus courants qui sont mis à contribution (dans 89% des cas), ce qui entraîne quelques sacrifices en matière de loisirs (45%), de vacances (26%) ou de hobbies personnels (37%).

Concrètement, les Français indiquent consacrer en moyenne 9.100 euros aux études supérieures de leurs enfants ou plus exactement 10.558 dollars (devise utilisée pour l’étude). Si ce chiffre est bien inférieur à la moyenne mondiale de 16.338 dollars, il est en revanche très proche du coût moyen avancé outre-Manche (10.830 dollars).

Les Français se montrent toutefois assez pessimistes sur le couple coût/débouchés des études. Seuls 32% des parents pensent que l’investissement consenti se justifie (contre 69% au niveau mondial). Les étudiants français sont quant à eux plus partagés sur la « rentabilité » de leurs études. Un sur deux estime que la qualité du cursus peut faciliter l’obtention d’un premier emploi.

Commentaires
Quotidien
Actu0

De nouveaux billets de 100 et 200 euros en mai

Comme elle l’a déjà fait pour les coupures de 5, 10, 20 et 50 euros, la BCE va renouveler le reste de sa gamme de billets pour freiner la contrefaçon.

Lire la suite