Etudes supérieures : un coût moyen de 9.100 euros

Enfants et Ados Actu 0

C’est le montant que les parents français consacrent aux études de leurs enfants selon une étude de HSBC. Un chiffre bien inférieur à la moyenne mondiale.

Reuters

Les études sont un sujet d’inquiétude pour les parents. Selon des données extraites de l’étude « Value of education » réalisée par HSBC, 51% des parents français craignent de ne pas avoir de ressources suffisantes pour financer les études supérieures de leurs enfants. Il faut dire que près d’un tiers des sondés avouent ne pas avoir une idée précise des coûts engendrés.

Pour autant, l’anticipation n’est guère de mise dans l’Hexagone. Seuls 6% des parents disent avoir recours à des fonds de prévoyance spécifique et pas plus de 10% empruntent (contre 34% à l’échelle mondiale). En fait, ce sont avant tout les revenus courants qui sont mis à contribution (dans 89% des cas), ce qui entraîne quelques sacrifices en matière de loisirs (45%), de vacances (26%) ou de hobbies personnels (37%).

Concrètement, les Français indiquent consacrer en moyenne 9.100 euros aux études supérieures de leurs enfants ou plus exactement 10.558 dollars (devise utilisée pour l’étude). Si ce chiffre est bien inférieur à la moyenne mondiale de 16.338 dollars, il est en revanche très proche du coût moyen avancé outre-Manche (10.830 dollars).

Les Français se montrent toutefois assez pessimistes sur le couple coût/débouchés des études. Seuls 32% des parents pensent que l’investissement consenti se justifie (contre 69% au niveau mondial). Les étudiants français sont quant à eux plus partagés sur la « rentabilité » de leurs études. Un sur deux estime que la qualité du cursus peut faciliter l’obtention d’un premier emploi.

Commentaires
Quotidien
Analyse0

Retraites : ce qui va changer en 2019

Plusieurs évolutions sont attendues l’année prochaine à la fois pour les retraités et les actifs qui préparent leur retraite.

Lire la suite
Quotidien
Fiche Pratique0

Prime exceptionnelle : le détail de la mesure

Le texte de loi adopté en fin de semaine dernière par le Parlement limite l’exonération à 1.000 euros pour les salariés ayant perçu moins de trois fois le Smic en 2018.

Lire la suite
Quotidien
Analyse0

Retraites : bénéficierez-vous d’un geste sur la CSG en 2019 ?

Emmanuel Macron a promis un retour à l’ancien taux en dessous de 2.000 euros par mois. Des précisions sur le barème exact qui sera appliqué en 2019 ont été apportées par le projet de loi présenté cette semaine. Détails…

Lire la suite