Déconfinement : ce que les Français veulent pour leurs vacances

Budget Actu 0

35 % des recherches sur Airbnb portent sur des destinations proches du domicile des Français actuellement, et pour cet été les maisons en bord de mer ont la cote.

Reuters

La perspective de pouvoir partir en vacances en juillet et août ravit les Français. Alors que le flou demeure sur les distances qu’il sera possible d’effectuer après le 2 juin, date jusqu'à laquelle il n'est pas possible de parcourir plus de 100 kilomètres pour aller à la mer ou en pleine campagne, le site de location touristique Airbnb fait déjà le plein.

Comme le rapporte le journal Les Echos, 85 % des dernières recherches faites par des Français sur la plateforme d'hébergements touristiques portent sur des lieux de séjour en France. Dans cette période de début de déconfinement, 35 % d’entre elles ont porté sur des destinations proches, à moins de 80 kilomètres du domicile. « Un poids du local trois fois supérieur à la même période l'an dernier, lorsque chacun pouvait se rendre où il voulait et quand il le voulait », selon le journal.

La mer plébiscitée

Entre le 15 avril au 15 mai, pas moins de 21,2 millions de recherches ont été effectuées, dont la moitié sur la période estivale et 20 % pour des escapades durant le mois à venir, dans les Alpes Maritimes, le Var et la Gironde. Les consultations, qui ne vont pas nécessairement jusqu’aux réservations dans ce contexte estival encore incertain, se portent sur les destinations balnéaires par 43 % des internautes. Sans réelle surprise, ce sont les maisons entières qui sont plébiscitées, et les piscines demandées par près d’un vacancier sur deux.

L’enjeu pour la plateforme en difficultés financières, est de convaincre les Français de se tourner vers un tourisme plus local, et vers d’autres modes d’hébergement, souligne le quotidien. Certaines pistes sont à l'étude, comme la possibilité de mettre en place une durée de latence entre deux réservations ou l'attribution d'un label.

Commentaires