Coronavirus : pas de gel des loyers pour les particuliers

Budget Actu 0

En pleine crise du coronavirus, Emmanuel Macron a annoncé une suspension du paiement des loyers et des factures d'électricité, mais seulement pour certaines entreprises en difficulté.

Knight Frank

La suspension du paiement du loyer par les habitants n'est pas encore à l'ordre du jour. Constatant que la crise sanitaire aura « également de lourdes conséquences sur les revenus des habitants », la Confédération nationale du logement (CNL) avait demandé lundi 16 mars « des mesures plus fortes dont un moratoire des loyers ».

« Face à l’évolution de la situation et les mesures qui seront très prochainement mises en place, une grande partie de la population s’apprête à subir une baisse de revenus (chômage technique, activité au ralenti, etc.) : l’échéance du loyer va ainsi créer une tension financière importante chez de nombreux foyers, les précarisant toujours plus », a indiqué le groupement dans un communiqué.

Étalement des paiements pour les accédants à la propriété

Le groupement plaide ainsi en faveur d’un moratoire des loyers dans les parcs privé et social « permettant la suspension du versement des loyers tant que l’épidémie ne sera pas contenue ». Dans un second temps, elle demande la mise en place de mesures d’assouplissement : étalement des paiements et des mensualités d’emprunts pour les accédants à la propriété, mise en place d’un fonds de compensation lors d’une perte définitive de revenus, report de la réforme des APL et la possibilité d’un paiement partiel.

Un appel qui n’a pas été retenu par le chef d’Etat lors de son allocution du 16 mars, à l’occasion de son annonce de confinement total des Français. Si Emmanuel Macron a déclaré que « les factures d'eau, de gaz, d'électricité ainsi que les loyers devront être suspendus » pour les entreprises qui font face à des difficultés, lesquelles « n'auront rien à débourser, ni pour les impôts, ni pour les cotisations sociales », il n'a en revanche rien précisé pour les particuliers.

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a levé le flou ce matin, précisant lors d’un entretien téléphonique à la presse que le gel des loyers « ne concerne que les entreprises », tandis que le non-paiement des factures d’électricité s’applique aux « micro-entrepreneurs, petites et très petites entreprises ». Les modalités de ces facilités doivent être précisées dans les prochains jours.

Commentaires
Quotidien
Fiche Pratique0

L’assurance scolaire est-elle obligatoire ?

L’assurance scolaire permet de couvrir l’enfant dans le cadre de ses activités scolaires, y compris les trajets entre le domicile et l’école.

Lire la suite