Cadeaux de Noël : 6,5 millions de Français prévoient de les revendre

Budget Actu 0

La revente des cadeaux de Noël sur les plateformes est devenue un réflexe pour de nombreux Français. Certains s'y mettent dès le 25 au soir.

Reuters

Le réveillon à peine terminé, de nombreux Français n’hésitent pas à revendre en ligne les présents dont ils souhaitent se séparer.

D’après un sondage Kantar pour eBay, 6,5 millions de personnes prévoient de mettre en vente certains de leurs cadeaux de Noël, pour certains dès le 25 décembre au soir, avec un gain espéré par objet revendu de 50€ en moyenne.

Epargner ou échanger

Dans 42% des cas, la somme récoltée sera épargnée. Dans 39% des cas, elle sera utilisée pour être transformée en un autre cadeau souhaité, et dans un quart des cas, elle sera destinée au financement d’une partie des dépenses des fêtes de fin d’année.

D’après eBay, trois catégories de produits sont surreprésentées parmi les cadeaux revendus : les produits technologiques (consoles, smartphones et jeux vidéos), les produits culturels (livres, BD, DVD, CD, vinyles) ainsi que les coffrets de parfums.

La tendance de l’occasion ne cesse de se confirmer ces dernières années. Selon l’étude Kantar pour eBay, si plus d’un Français sur deux a opté pour l’achat d’un cadeau de seconde main en 2021, la revente de ces derniers, dès le 25 décembre au soir sur le marché de l’occasion, progresse chaque année un peu plus.

Près de trois millions d'annonces attendues sur eBay

« Nous nous attendons comme chaque année à un pic de nouvelles annonces dès le soir de Noël. Cette année, près de 3 millions nouvelles annonces sont attendues entre le 25 décembre et le 3 janvier dont plus de 300.000 le jour de Noël, soit une augmentation de 50 % par rapport à 2020. Question de pouvoir d’achat ou d’économie circulaire, les Français sont de plus en plus adeptes de ce type d’approche rationnelle. », explique Sarah Tayeb, directrice des ventes chez eBay en France.

En constante progression depuis plus de trois ans, relève l’enquête, cette pratique ravit même 37 % des Français si le cadeau était revendu pour acheter un cadeau vraiment souhaité ou au profit d’une association caritative (35 %).

Deux Français sur cinq comptent aussi donner une seconde vie aux cadeaux non désirés sans passer par la revente, en les échangeant ou en les donnant – à une tierce personne ou à une association caritative.

Commentaires (1)
  • Utilisateur2150802
    Utilisateur2150802posté le 24.12.2021 à 22:12

    Moi je ´n en fais aucun , j évite ainsi de participer à l expansion des ventes au black sans tva et irpp !

Quotidien
Actu0

Assurances : le démarchage téléphonique davantage encadré

Ces démarchages restent autorisés mais le consentement des personnes contactées est désormais expressément exigé pour que la conversation puisse se poursuivre. D'autres obligations sont posées, notamment relatives aux informations contractuelles.

Lire la suite
Quotidien
Analyse0

Frais bancaires : une note particulièrement salée en 2022

D'après le comparateur en ligne Panorabanques, les grilles tarifaires des banques françaises sont en hausse de 1,5% en moyenne par rapport à 2021. C'est la plus forte augmentation relevée par l'enquête du spécialiste depuis 2017.

Lire la suite