Assurance auto : les clients espèrent une baisse des tarifs grâce à la loi Hamon

Budget Actu 0

Ils sont pratiquement 1 sur 2 dans ce cas d’après un sondage effectué par Hyperassur au cours de l’été. Les premières indications montrent en tout cas une modération pour 2014

Reuters

Le projet de loi consommation soutenu par le ministre en charge du secteur, Benoît Hamon, fait naître de fortes attentes chez les automobilistes. Le comparateur Hyperassur a réalisé un sondage au cours de l’été qui montre que 64% des titulaires d’assurance automobile ont entendu parler du projet.

Dans le détail 39% sont même au fait des mesures techniques prévues, en particulier la possibilité de résilier les contrats d’assurance auto à tout moment (à l'issue de la première échéance). Dès lors, ils sont près de 1 sur 2 (49% exactement) à penser que cette procédure de résiliation simplifiée entraînera une baisse des prix des assurances. Il faut dire que le prix est un critère déterminant dans ce secteur. D’après le même sondage, parmi les conducteurs qui ont changé d’assurance depuis 5 ans, 53% l’ont fait pour des questions de prix.

De 0% à 2% de hausse entrevue par les experts

Dans les faits, il n’est ceci dit pas encore question de baisse généralisée des prix. Mais la tendance semble bien à la modération. La Maif et la Maaf ont d’ores et déjà annoncé des gels de tarifs pour 2014, la seconde offrant même 5% de rabais sur 2013. Plus généralement, le cabinet Facts & Figures a récemment dit anticiper des hausses de tarifs comprises entre 0% et 2% l’an prochain.

Dans l’ensemble, les spécialistes et les acteurs du secteur ne mettent pas en avant la loi Hamon mais plutôt la baisse de la sinistralité pour justifier les politiques tarifaires de 2014. Il n’empêche que pour Facts & Figures, ceux qui appliqueront des hausses de 3% à 5% risquent bien de perdre des affaires.

Commentaires