7% des Français ont déjà eu recours au regroupement de crédits

Banque Assurance Actu 0

L’Observatoire publié par PollingVox et Bourse des Crédits montre qu’ils sont à peu près autant à avoir envisagé cette solution sans pour autant avoir sauté le pas

Reuters

Quelle perception les Français ont-il du regroupement de crédits ? C’est  pour répondre à cette question que PollingVox et Bourse des Crédits viennent de publier leur premier observatoire du regroupement de crédits. Premier constat : 78% des personnes interrogées ont déjà entendu parler de cette pratique, le plus souvent au travers de la presse généraliste ou spécialisée.

Ils sont en revanche beaucoup moins nombreux à y avoir déjà eu recours. Les personnes qui ont par le passé procédé à un regroupement de crédits représentent 10% des adultes ayant un crédit, soit environ 7% de la population. 9% des personnes ayant un crédit ont par ailleurs envisagé cette solution, sans pour autant aller jusqu’au bout de la démarche.

Parmi ceux qui sont déjà passés à l’acte, la première motivation était l’abaissement des mensualités (36%) mais aussi la volonté de sortir du surendettement (25%). Les démarches d’anticipation comme la renégociation du taux, le financement d’un nouveau projet ou la préparation d’une baisse de revenus sont moins citées (dans 13%, 5% et 3% des cas). Comme le constatent les auteurs du rapport, « les démarches de court terme l’emportent sur des calculs plus lointains ». Autrement dit, les Français associent plus le regroupement de crédits à une solution de secours qu’à un outil d’anticipation.

Cette perception se retrouve d’ailleurs dans les réponses des sondés sur ce que pourrait à l’avenir leur apporter le regroupement de crédits. Plus du quart d’entre eux seraient susceptibles de voir dans cette solution un moyen de financer un nouveau projet. Ceci étant, 46% pourraient surtout y avoir recours pour éviter le surendettement.

Commentaires
Quotidien
Fiche Pratique0

Prêt viager hypothécaire : la solution de secours

Même s’il est généralement coûteux, le prêt viager hypothécaire peut constituer une source de financement pour les propriétaires souhaitant obtenir des liquidités

Lire la suite