"Merry Christmas", le premier SMS de l’histoire, vendu 107.000€

Collections Actu 0

Le premier SMS de l'histoire a été adjugé 107.000€ aux enchères cet après-midi sous la forme d’un NFT.

Aguttes

"Merry Christmas" ou 15 lettres qui ont assuré un joyeux Noël à Vodafone en 1994, et accessoirement chamboulé les modes de communication dans le monde : ce message fut le premier SMS de l’histoire, et il vient d'être adjugé aux enchères par la Maison Aguttes sous la forme d’un NFT, pour 107.00€, soit dans le bas de la fourchette de sa valorisation d'expertise, qui était comprise entre 100.000€ et 200.000€.

Vodafone s'est engagé à reverser l'argent de la transaction à l'Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR), indique l'agence Reuters.

Le premier texto de l’histoire fut lancé le 3 décembre 1992 depuis un ordinateur par Neil Papworth, jeune programmateur alors âgé de 22 ans au directeur de Vodafon, Richard Jarvis, depuis un Orbitel 21, lors de la Christmas Party de l’entreprise.

« Lui et ses collègues essayaient d'établir une nouvelle infrastructure de communication pour leur client Vodafone pour permettre aux gens d'envoyer des messages écrits courts sur leurs téléphones portables. Après d'innombrables tentatives et itérations du code, l'envoi et la réception de texte via le réseau mobile de Vodafone ont finalement fonctionné », rapporte Aguttes.

« L'absence d'archives de journaux sur cette découverte en 1992 montre à quel point nous étions loin d'imaginer ce qui venait de se passer, explique Neil Papworth. Le protocole logiciel de communication qui a été utilisé plus tard est devenu universellement connu sous le nom de Short Messaging Service (SMS). »

Réplique NFT

Clin d’œil de l’histoire, c’est grâce à une autre révolution technologique, celle des tokens non fongibles, (NFT) que cette découverte rentrera finalement dans les archives des grandes avancées technologiques.

"Merry Christmas" a été mis aux enchères sous la forme d’une réplique protocolaire NFT exclusive, avec la garantie que Vodafone ne frappera pas d’autre NFT lié au SMS à l’avenir. Son acquéreur, dont l'identité n' a pas été révélée, recevra cette réplique sous forme de fichier PCAP, de fichiers TXT (versions codée/non codée) et de fichiers PDF (versions codée/non codée).

Le lot comprend aussi un cadre numérique (29 x 19,5 cm), qui présente une animation 3D montrant le moment où le téléphone mobile reçoit le premier SMS du monde, le fichier MP4 de cette animation, ainsi qu’une version animée de l’intégralité de la réplique du code du protocole de communication d’origine, qui prouve l’envoi et la réception du premier SMS du monde, précise Aguttes.

Genèse

"Merry Christmas" avait été envoyé depuis un ordinateur car à l’époque, les claviers sur les téléphones portables n’existaient pas. Il faudra attendre deux ans plus tard, en 1994, avec l’apparition du Nokia 210, pour que les SMS soient envoyés depuis un téléphone portable.

Leur utilisation fut encore limitée pendant plusieurs années : jusqu’en 1999, très peu d’opérateurs proposaient ce service, la plupart l’utilisaient uniquement pour communiquer avec leurs abonnés. Pour des raisons techniques, le nombre des caractères fut aussi longtemps limité à 160, gabarit par la suite adopté par Twitter.

L’usage des SMS s’est véritablement démocratisé sept années après l’envoi du texto de Vodafone, lorsqu’ils pouvaient enfin être échangés entre les différents réseaux des opérateurs.

Le phénomène a ensuite pris de l’ampleur en 2004 avec les premiers forfaits incluant des SMS illimités le soir et le week-end ou une partie de la semaine, pour atteindre son paroxysme à partir de 2012, lorsque les opérateurs ont généralisé les forfaits avec SMS et MMS illimités.

Environ 6 000 milliards de SMS sont envoyés chaque année selon l'UIT, International Communication Union (l'agence spécialisée des Nations Unies pour les technologies de l'information et de la communication, rapport 2014).

Commentaires (1)
  • vinceg7
    vinceg7posté le 20.12.2021 à 12:23

    Les gens ne savent plus sur quoi spéculer avec leur montagne d'argent

Passion
Analyse0

Le marché mondial de l'art en chiffres

Bousculé par la crise, puis dopé par la circulation de capitaux, la digitalisation et les NFT, le marché mondial de l'art s'est remis pronto de la crise sanitaire.

Lire la suite