La France a récupéré dix ouvrages de Voltaire volés pendant l’Occupation allemande

Collections Actu 0

Dix ouvrages issus des œuvres complètes de Voltaire, volés pendant l’Occupation, ont été restitués le 23 mai par la Bibliothèque centrale du Land de Berlin à l’Ambassade de France.

Ambassade de France en Allemagne

L'Etat français vient de récupérer un trésor de guerre littéraire : dix ouvrages issus des œuvres complètes de Voltaire, qui avaient été volés pendant l’Occupation, ont été restitués le 23 mai par la Bibliothèque centrale du Land de Berlin (ZLB) à l’Ambassade de France.

Cette restitution est le fruit de travaux de recherche de provenance menées dans les collections de la ZLB, dans le cadre d’une action de coopération franco-allemande entre la ZLB, la commission pour l’Indemnisation des Victimes de Spoliations intervenues du fait des législations antisémites en vigueur pendant l’Occupation (CIVS), la Mission de recherche et de restitution des biens culturels spoliés entre 1933 et 1945 (ministère de la Culture) et le Service des archives économiques et financières du ministère de l’Economie et des Finances.

Les recueils restitués étaient conservés au ministère des Finances au XIXe siècle et ont été volés sous l’Occupation par les forces allemandes.

« Ces livres sont issus des fonds de la Zentral und Landesbibliothek Berlin qui conserve encore des milliers de livres spoliés par l’Allemagne nazie, qu’elle cherche à restituer à leurs légitimes propriétaires par un intense travail de recherche. Menées depuis plusieurs années, ces investigations ont déjà permis de nombreuses restitutions à des particuliers ou des institutions, en France et dans d’autres pays européens », précise les ministères français dans un communiqué de presse publié mercredi 1er juin.

Ces ouvrages intégreront les collections du Service des archives économiques et financières (SAEF) des ministères économiques et financiers, qui conserve une bibliothèque administrative et historique constituée de près de 70.000 ouvrages.

15 œuvres d'art sorties du domaine public cette année

Cette restitution s’inscrit dans une démarche plus générale de réparation des spoliations de biens culturels intervenues pendant la période nazie. Depuis 2019, la CIVS remplit cette mission avec le concours de la Mission de recherche et de restitution des biens culturels spoliés entre 1933 et 1945 du ministère de la Culture.

Des restitutions d’œuvres d’art ont régulièrement lieu. Cette année, une loi votée en février a ainsi permis la sortie du domaine public et la restitution de 15 œuvres des collections nationales et territoriales aux ayants droits de victimes juives spoilées, dont des tableaux de Gustav Klimt (Rosiers sous les arbres), de Maurice Utrillo (Carrefour à Sannois) et de Marc Chagall (Le Père).

D’autres restitutions par la ZLB d’ouvrages volés en France auront lieu dans les mois à venir, fait savoir l’Etat français.

Crédit photo : Ambassade de France en Allemagne

Commentaires (1)
  • Bellérophon
    Bellérophonposté le 02.06.2022 à 11:04

    Bravo.
    Ce sera peut être l'occasion de remettre Voltaire aux programmes scolaires.