Enchères : Ferrari pourrait à nouveau affoler les compteurs

Automobile Actu 0

Artcurial va mettre en vente divers modèles de la marque à l'occasion de Rétromobile, dont une 335 S Spider Scaglietti de 1957 estimée entre 28 et 32 millions d’euros

Artcurial

Plusieurs records du monde battus, des recettes totales de 46 millions d’euros… La vente organisée en février 2015 par Artcurial à l’occasion de Rétromobile a marqué les esprits. Mais l’édition 2016 pourrait faire encore mieux.

Bien que le catalogue ne soit pas encore bouclé, les premiers lots mis en avant par la maison de vente donnent déjà une idée des montants que pourraient atteindre les enchères. La vente des 5 et 6 février mettra Ferrari à l’honneur comme en témoignent les 3 modèles utilisés pour promouvoir l’événement.

Des prix multipliés par 3,2 en 7 ans

Il faut dire que la marque au Cavallino rampante constitue depuis plusieurs années une valeur sure dans le monde des automobiles de collection. La valeur moyenne des modèles emblématiques du constructeur italien a encore progressé de 10% cette année, après une hausse de 16% en 2014 et un bond en avant de 62% en 2013, selon l’indice Hagi. Ainsi, depuis 7 ans, les prix ont été multipliés par 3,2.

Preuve des niveaux de prix actuels, l’estimation cumulée des 3 lots présentés dans le cadre de Rétromobile 2016 dépasse les 41 millions d’euros en milieu de fourchette… Soit presque autant que les recettes globales de la vente de 2015.

Plus de 30 millions pour un modèle de 1957 ?

Tous les regards sont notamment tournés vers une 335 S Spider Scaglietti de 1957 (photo). Dotée du châssis n°0674, cette voiture a participé à des courses prestigieuses dont les 24 heures du Mans. Son estimation donne le vertige avec une fourchette de 28 millions à 32 millions d’euros.

Il faudra aussi compter en millions d’euros pour mettre la main sur la 250 GT SWB Berlinetta de 1963, également proposée par Artcurial. La maison de ventes espère entre 9 millions et 12 millions d’euros pour ce véhicule qui a la particularité d’être le dernier exemplaire produit dans sa série.

Face à ces légendes, la Testarossa Spider de 1986 ferait presque figure de lot anecdotique avec son estimation comprise entre 680.000 et 900.000 euros. Cette pièce pourrait toutefois intéresser plus d’un collectionneur du fait de son passé prestigieux. Il s’agit d’un modèle unique construit spécialement pour Gianni Agnelli, l’ancien président du groupe Fiat.

Commentaires
Passion
Actu0

Un beau rendez-vous pour les collectionneurs de BD

Une vente organisée à Bruxelles en décembre proposera 90 planches et 283 albums rares. Franquin, Tardi, Gotlib, Hergé, Peyo, Graton ou encore Uderzo seront à l’honneur.

Lire la suite