Serez-vous imposable en 2018 ?

Pratique Fiche Pratique 0

L’an prochain, un célibataire paiera l’IR à partir de 16.571 euros déclarés. Pour une famille avec 2 enfants, le seuil sera de 41.824 euros.

Reuters

Indexation du barème, application de la décote, attribution d’une réduction exceptionnelle d’impôt. Le mode d’imposition des revenus n’est pas toujours facile à comprendre.

Outre un mode de calcul basé sur le nombre de parts fiscales du foyer, il faut aussi compter avec le mécanisme de la décote, voire celui de la réduction forfaitaire dans le cas des contribuables les plus modestes. Bref, sauf à se lancer dans des calculs fastidieux, il est compliqué de savoir si l’on sera imposable ou non lorsque l’on est proche des limites.

Heureusement, la commission des finances de l’Assemblée nationale s’est livré à quelques simulations.

Seuils d’imposition

En 2018, un célibataire restera en dehors du champ de l’impôt si ses revenus déclarés (ceux de 2017) n’excèdent pas 16.571 euros, soit 1.381 euros par mois.

Pour un couple, la limite se situera à 30.929 euros (2.577 euros par mois). Une famille avec 2 enfants (3 parts) ne devra quant à elle pas gagner plus de 41.824 euros en 2017 (3.485 euros par mois) pour être exonérée d’impôt.

Points d'entrée dans l'impôt en 2018
Commission des finances de l'Assemblée nationale
Nombre de partDernier revenu 2017 déclaré non soumis à l'IREquivalent mensuel
116.571 €1.381 €
1,522.020 €1.835 €
230.929 €2.577 €
2,536.377 €3.031 €
341.824 €3.485 €
452.721 €4.393 €

Réductions d’impôt

Notons enfin que ceux qui dépassent ces limitent pourront éventuellement bénéficier d’un allègement de leur note fiscale au travers de la réduction exceptionnelle introduite en 2017. Pour mémoire, il s’agit d’un rabais de 20% pour les célibataires gagnant moins de 18.685 euros et les couples ayant moins de 37.370 euros (hors majoration pour demi-parts). Ces sommes ne correspondent pas aux revenus déclarés mais au RFR, c’est-à-dire au revenu fiscal après abattement de 10% (pour les salariés).

Le rabais est ensuite dégressif jusqu’à un RFR de 20.705 euros pour une personne seule et de 41.410 euros pour un couple.

Concrètement, en 2018, les célibataires bénéficieront d’une réduction d’impôt de 20% lorsqu’ils auront gagné moins de 1.730 euros par mois en 2017 (revenus déclarés). La réduction profitera également de manière dégressive à ceux qui auront touché moins de 1.917 euros par mois.

Pour les couples sans enfant, les limites seront de 3.460 euros et 3.834 euros par mois.

Limites d'obtention de la réduction d'impôt en 2018 (en revenus mensuels)
Commission des finances de l'Assemblée nationale
Plafond pour la réduction de 20%Plafond pour la réduction dégressive
1 part1.730 €1.917 €
1,5 part2.076 €2.263 €
2 parts3.460 €3.834 €
2,5 parts3.806 €4.180 €
3 parts4.152 €4.526 €
4 parts4.844 €5.218 €
Commentaires