En cas d'erreur, il est toujours possible de modifier sa déclaration de revenus !

Pratique Fiche Pratique 0

La procédure de correction dépend du mode déclaration. Mais d'une manière générale, la souplesse est la règle

Reuters

Vous avez déclaré vos revenus et vous venez de vous apercevoir que vous avez fait une erreur ? Pas de panique. Il est toujours possible de corriger une déclaration de revenus même après la fin de la période de déclaration ou après la réception de l'avis d'imposition.

Déclarations sur papier

Si vous déclarez sur papier, vous pouvez effectuer des modifications jusqu'à la réception de votre avis d'imposition. Cela nécessite de télécharger et de remplir un nouveau formulaire de déclaration (2042) en précisant bien en première page qu'il s'agit d'une "déclaration rectificative". Le document doit être renvoyé par lettre recommandée avec accusé de réception.

Un service dédié aux déclarations en ligne

Si vous déclarez en ligne, la procédure est plus simple. Jusqu'à la date de fermeture du service de déclaration (mi-juillet), il suffit de retourner dans son espace personnel et de faire les modifications souhaitées.

L'administration a aussi prévu un dispositif pour les rectifications tardives. Un service de correction de la déclaration en ligne est traditionnellement ouvert du début du mois d'août août jusqu'à la fin du mois de novembre.

L’accès à ce service se fait directement via son espace personnel ou à partir de la page d'accueil du site impots.gouv.fr.

Cet outil permet de corriger les principaux éléments de la déclaration (revenus, charges, réductions et crédits d'impôts....). En revanche, les modifications concernant la situation du contribuable (marié, divorcé...) nécessitent une rectification sur papier.

Pas d'inquiétude donc si vous vous détectez prochainement une erreur dans les montants de votre déclaration en ligne déjà validée. Vous aurez encore la possibilité de la rectifier cet été et jusqu'à la fin de l'automne.

Commentaires
Impôts
Fiche Pratique0

La défiscalisation n’est pas une recette miracle !

Obtenir un rabais fiscal nécessite en retour de fournir un effort sous forme de dépense de consommation ou d’épargne, avec à la clé un pouvoir d’achat moins élevé à court terme.

Lire la suite