Dossier Tout savoir sur la campagne 2022 de l’impôt sur le revenu

Quelle revalorisation du barème de l'impôt sur le revenu en 2022 ?

Nouveautés Actu 0

La revalorisation des tranches d’imposition est de 1,4% cette année.

iStock

Comme chaque année, le barème de l’impôt sur le revenu a été revalorisé en fonction de l’inflation. Cela se traduit par une augmentation des revenus déterminant l’entrée progressive dans les différentes tranches d’imposition (11%, 30%, 41% et 45%) afin de neutraliser, en théorie, les effets de l’inflation sur le niveau d’imposition des ménages.

+1,4%

L’an dernier, un niveau de seulement 0,2% d’inflation avait été appliqué. Cette année, la loi de finances 2022 a retenu une évolution de l’indice des prix à la consommation hors tabac pour 2021 de 1,4%. Bien sûr, cette revalorisation peut apparaître faible aujourd'hui quand on voit l'inflation s'envoler mais ce niveau de 1,4% a été décidé l'an dernier sur la base des niveaux d'inflation de 2021.

La revalorisation des tranches d’imposition permettra donc de reculer l’entrée dans l’impôt qui se fait cette année à partir de 10.225 € (10.084 € l'an dernier) dans la première tranche d’imposition à 11% tandis que la deuxième tranche à 30% commence à 26.070 € contre 25.710 € en 2021.

Prélèvement à la source

Cette nouvelle grille sera utilisée pour votre déclaration de revenus du printemps 2022 (sur les revenus 2021) malgré le fait que le prélèvement à la source soit déjà intervenu sur ces revenus perçus l'an dernier. Suite à la déclaration de vos revenus, l’administration vous indiquera en effet votre montant d’impôt définitif. Déduction faite du montant qui a été prélevé à la source chaque mois et des éventuelles réductions et crédits d’impôt, cela se traduira soit par un montant d’impôt restant à payer, soit par un montant qui vous sera remboursé cet été.

Système de la décote

Pour les ménages aux revenus modestes, les montants utilisés pour le calcul de la décote ont également été revalorisés. Pour les revenus perçus en 2021, la décote s’appliquera tant que l’impôt issu du barème sera inférieur à 1.745 € pour une personne célibataire, divorcée ou veuve et inférieur à 2.888 € pour les contribuables soumis à une imposition commune.

Barèmes de l'impôt sur le revenu
Source : Loi de Finances 2022
REVENUS 2020REVENUS 2021Taux
Jusqu'à 10.084 €Jusqu'à 10.225 €0%
De 10.084 € à 25.710 €De 10.225 € à 26.070 €11%
De 25.710 € à 73.516 €De 26.070 € à 74.545 €30%
De 73.516 € à 158.122 €De 74.545 € à 160.336 €41%
Au-delà de 158.122 €Au-delà de 160.336 €45%

Les taux d'imposition ci-dessus sont applicables pour 1 part de quotient familial. Le plafond de l'avantage fiscal du quotient familial passe par ailleurs de 1.570 € par demi-part en 2021 à 1.592 € cette année.

Commentaires
Impôts
Analyse0

Impôts locaux : l'inflation risque de faire mal l'an prochain

L’inflation de novembre déterminera le coefficient de revalorisation forfaitaire des valeurs locatives avec à la clé une nouvelle hausse de de la taxe foncière et de la taxe d’habitation sur les résidences secondaires.

Lire la suite