Réforme de la CSG : les salariés seront-ils vraiment gagnants ?

Nouveautés Analyse 0

La hausse de CSG doit être plus que compensée par un allègement de cotisation. Mais dans les hautes tranches, le surplus d’impôt absorbera largement le gain théorique de pouvoir d’achat. Explications…

MaxPPP

La réforme de la CSG a pour but de mieux valoriser le travail. C’est ainsi qu’a été présenté le projet d’Emmanuel Macron. Pour mémoire, il est prévu d’augmenter la CSG de 1,7 point et de supprimer par ailleurs les cotisations maladie (0,75%) et chômage (2,4%).

Un gain théorique de 1,48 point de salaire brut

Au total, les salariés économiseront donc 1,48 point de salaire brut (sachant que la CSG ne porte que sur 98,25% du salaire).

Ce calcul (que nous avons fait récemment) sera bien celui qui apparaîtra immédiatement sur les feuilles de paie, avec par exemple un surplus de salaire net d’environ 44,50 euros pour une rémunération brute de 3.000 euros.

Ne pas oublier l’impact de l’IR

Toutefois, le pouvoir d’achat des salariés augmentera-t-il réellement de 1,48 point de salaire brut ? Dans une publication récente, le Blog Patrimoine a en effet rappelé un élément d’importance que beaucoup d’observateurs avaient omis : le revenu supplémentaire généré par l’allègement de cotisations sera soumis à l’impôt. Or, cela ne sera pas sans conséquence.

Prenons l’exemple d’un salarié de la tranche à 30%. Il va certes économiser 3,15 point de cotisation. Mais du fait de cette hausse de revenu net, il paiera 0,85 d’impôt en plus (en comptant l’abattement de 10%). Son gain après impôt sera donc ramené à 2,3 point de salaire brut.

Il paiera par ailleurs 1,67 point de CSG en plus (1,7 point sur 98,25% de son salaire). Et cette ponction supplémentaire n’allègera en rien l’impôt, la CSG n’étant que partiellement déductible (à hauteur de 5,1%). Ainsi, en fin d’année, en tenant compte de l’impôt, son pouvoir d’achat ne sera pas augmenté de 1,48 point de salaire brut mais de seulement 0,63 point.

Impact de la réforme de la CSG sur les salaires
Données en points de salaire brut, L'Argent & Vous
TMI 0%TMI 14%TMI 30%TMI 41%TMI 45%
Gains de cotisations3,153,153,153,153,15
Surplus d'IR* (avec abattement de 10%)0- 0,40- 0,85- 1,16- 1,28
Surplus de CSG- 1,67- 1,67- 1,67- 1,67- 1,67
Gain réel de pouvoir d'achat+1,48+1,08+0,63+0,32+0,20

Peu d’effet dans les hautes tranches

Comme le montre le tableau ci-dessus, le gain de pouvoir d’achat sera évident dans les tranches d’imposition les plus basses. En revanche, il sera loin d’atteindre 1,48 point pour les contribuables les plus aisés. Dans leur cas, l’Etat reprendra en grande partie d’une main, ce qu’il aura donné de l’autre.

La situation serait évidemment différente avec un surplus de CSG déductible. Mais cela ne semble pas au programme…

Commentaires (2)
  • bob-watt
    bob-wattposté le 28.06.2017 à 10:24

    7 français sur 10 ne sont pas d'accord, pour autant MACRON ne changera pas.....Quant à la taxe d'habitation, on l'annule pour tout le monde ou personne. c'est une très mauvaise mesure discriminatoire pour tous les Français.
    Cette mesure va entraîner de nouvelles hausses d'impôts au niveau des communes par la disparition de cette taxe qui leur permettait de faire face à leurs dépenses avec plus de rigueur dans la gestion.

  • carlesien
    carlesienposté le 28.06.2017 à 10:42

    c'est un tour de jonglerie ... (spécialité hautement politique) !
    Faut-il avoir confiance dans ces mesures envisagées ?
    1) la CSG restera-t-elle à 1,7% au fil des ans ?
    2) la compensation de l'Etat envers les communes sera-t-elle pérenne ou "rognée" au fil du temps ?
    3) le niveau déclencheur de 1200€ sera-t-il relevé pour les retraités ?

Impôts
Analyse0

Impôts : optimiser n’est pas frauder

Le public a parfois du mal à faire la différence entre ces deux notions. Pourtant l’optimisation ne consiste qu’à réduire ses impôts de manière tout à fait légale.

Lire la suite
Impôts
Actu0

Bitcoin : vos gains sont imposables !

L’administration n’a pas attendu l’envolée de la crypto-monnaie pour clarifier sa position. Les gains doivent être déclarés et sont soumis à l’impôt sur le revenu.

Lire la suite