L’impôt moyen augmentera de 5% en 2016

Pratique Analyse 0

Les recettes de l’impôt sur le revenu sont attendues en hausse de 2,7 milliards d’euros alors que le nombre de foyers imposés doit baisser par rapport à 2015

Reuters

Depuis début septembre, le gouvernement a axé son discours sur les baisses d’impôts. Il est vrai que 2 milliards d’euros d’allègement vont bien être accordés à quelque 8 millions de ménages au travers d’un aménagement de la décote.

46% de foyers imposés

Bercy a même répété à plusieurs reprises que la part de foyers imposés allait revenir à son niveau de 2010. Un grand pas a déjà été fait puisque de 52,3% en 2013, le taux devrait retomber à 46,5% cette année. En tenant compte de ceux qui vont sortir de l’impôt grâce aux dernières mesures, les 46% sont donc en ligne de mire pour 2016. En nombre de foyers payant l’impôt, cela devrait se traduire par un chiffre de 17 millions l’an prochain, après 17,2 millions cette année et un pic de 19,2 millions en 2013 (voir tableau en bas de page).

Plus de recettes et moins de contribuables

Reste que pour ceux qui vont payer l’impôt, la facture va bel et bien continuer à s’alourdir. De fait, en dépit du geste de 2 milliards d’euros, les recettes de l’impôt sur le revenu (IR) sont attendues à 72,3 milliards d’euros en 2016. Soit 2,7 milliards d’euros de plus que les 69,6 milliards d’euros prévus cette année.

La charge globale va donc s’accroître et se répartir sur moins de ménages. Conséquence, l’impôt moyen va augmenter. Sur la base de 17 millions de foyers imposés en 2016, on peut l’estimer à 4.253 euros, contre 4.045 euros en 2015. Chaque ménage imposé paiera ainsi en moyenne 208 euros de plus (+5%).

Une surcharge concentrée sur un quart des ménages

Il est même possible d’aller plus loin dans les calculs. Sachant que 8 millions de foyers vont économiser collectivement 2 milliards d’euros en 2016, les 9 millions de foyers restants vont subir une charge supplémentaire de 4,7 milliards d’euros. Autrement dit, ces quelque 25% de ménages les plus aisés (soit la moitié des ménages imposés) verseront en moyenne 522 euros de plus qu’en 2015.

Le PLF justifie le surplus de recettes prévu par l’évolution spontanée de l’impôt en raison « du dynamisme attendu des dividendes et des plus-values immobilières ». Si cela peut se concevoir pour 2016, l'évolution spontanée ne suffit en revanche plus pour expliquer l'envolée de l'impôt moyen (+50%) depuis 2010. Ici, les réformes successives (quotient familial par exemple) ont eu un impact évident.

L'impôt sur le revenu depuis 2010
Source: documents budgétaires, *estimations A&V
2010201320152016
Recettes nettes d'IR47,7 Md€67 Md€69,6 Md€72,3 Md€
Part de foyers imposés45,9%52,3%46,5%46%*
Nombre de foyers imposés16,8 m19,2 m17,2 m*17 m*
Impôt moyen2.840 €*3.487 €*4.045 €*4.253 €*
Commentaires (7)
  • kicker
    kickerposté le 02.10.2015 à 09:00

    Chaque ménage imposé paiera ainsi en moyenne 208 euros de plus (+5%). Quelle tournure fallacieuse ! Avec le même raisonnement, compte-tenu de l'existence de concitoyens unijambistes, on peut affirmer que 99,999% des français ont plus de jambes que la moyenne. Du pur délire...La vérité c'est que les TMI ne bougeront pas à salaire constant donc parler d'augmentation des revenus liés à l'IR c'est seulement rappelé, qu'en moyenne (et non chaque ménage) les plus riches devraient gagner plus en 2015 qu'en 2014. Et encore avec la bourse qui recule, cela peut encore changer.

  • bob l'éponge
    bob l'épongeposté le 01.10.2015 à 17:00

    Vivement qu'ils se tirent ses c.......s de SOCIALOS !!!

  • tga92
    tga92posté le 01.10.2015 à 16:58

    C'est bien connu, les impôts baissent mais seulement pour ceux qui n'en paient pas !

  • P.P.J.LUC
    P.P.J.LUCposté le 01.10.2015 à 17:42

    ce qui me rassure c'est qu'il y a encore 9 millions de français qui tirent le pays !!!!!

  • P.P.J.LUC
    P.P.J.LUCposté le 01.10.2015 à 17:42

    ce qui me rassure c'est qu'il y a encore 9 millions de français qui tirent le pays !!!!!

  • P.P.J.LUC
    P.P.J.LUCposté le 01.10.2015 à 17:47

    Et en 2017 y en aura encore combien de survivants ? mais pour l'instant je me sens moins seul !!

  • KAPITOL
    KAPITOLposté le 01.10.2015 à 18:26

    pays d assistés !!!! ce sont les classes moyenne qui payent

Impôts
Actu0

Moins de dons en 2021

Le montant des dons déclarés par les Français a baissé en moyenne de 31% l'année dernière. Par donateur, il passé de 395€ en 2020 à 274€ en 2021.

Lire la suite