Qui y gagne vraiment avec la baisse d’impôt sur le revenu de 2020 ?

Nouveautés Actu 0

Le gouvernement promet que les Français concernés par un allègement d’impôt en bénéficieront dès le mois de janvier 2020 dans le cadre du prélèvement à la source.

iStock

La présentation ce vendredi en Conseil des ministres du projet de loi de finances pour 2020 (PLF) permet de remettre en lumière la baisse de l’impôt sur le revenu annoncée au printemps dernier à l'issue du Grand débat national. Cette baisse d’impôt d’un montant global de 5 milliards d’euros concernera en priorité les classes moyennes et populaires dès le début de l’année prochaine.

Une entrée dans l’impôt plus progressive

Comme prévu, la première tranche de revenus imposables sera abaissée de 14% à 11% mais l’entrée dans la deuxième tranche à 30% se fera plus tôt. Enfin, les ménages relevant des tranches les plus élevées du barème (taux de 41% et 45%) ne seront pas concernés par la baisse d’impôt.

Le mécanisme de la décote, qui permet de réduire voire d’annuler l’impôt des foyers faiblement imposés, est en outre renforcé afin de mieux lisser l’entrée dans l’impôt des ménages dans la première tranche de revenus.

D’après les calculs du gouvernement, un total de 16,9 millions de foyers fiscaux connaîtront une diminution de leur impôt sur le revenu, principalement les 12,2 millions de foyers relevant actuellement de la première tranche du barème de l’impôt sur le revenu. Ces derniers bénéficieront d’un gain moyen estimé à 350€.

Qui y gagne ?

Pour résumer, le gain maximal se fera par exemple pour un célibataire gagnant entre 2.000 et 2.200€ net par mois : il va économiser environ 500€. Un célibataire percevant plus de 2.550€ par mois (et jusqu’à environ 6.700€ par mois) sur sa fiche de paye verra par contre son économie d’impôt plafonner à 125€. Au-delà d’environ 6.800€ par mois, la réforme sera neutre.

Autres exemples : un couple avec deux enfants déclarant un revenu mensuel imposable de 4.600€ bénéficiera d’un gain de 836€ après la réforme et un couple de retraités de plus de 65 ans déclarant un revenu mensuel imposable de 3.600€ bénéficiera d’un gain de 497€ après la réforme.

Pour permettre à chacun de faire aisément ses calculs, l’administration a mis en ligne un simulateur dédié aux baisses d’impôt attendues pour 2020.

Dès janvier ?

Le gouvernement promet que les Français concernés par un allègement d’impôt en bénéficieront dès le mois de janvier 2020 dans le cadre du prélèvement à la source, ce qui signifie que l’administration devra transmettre dès le mois de décembre 2019 le nouveau taux de prélèvement ajusté à la baisse afin que les entreprises aient le temps de l’appliquer sur le bulletin de salaire de janvier.

Nouveaux barèmes de l'impôt de 2020
Source : PLF 2020
RevenusTaux
Jusqu'à 9.964 €0%
De 9.965 à 25.405 €11%
De 25.405 à 72.643 €30%
De 72.643 à 156.244 €41%
Au-delà de 156.244 €45%
Commentaires (3)
  • TZPEUCH
    TZPEUCHposté le 27.09.2019 à 14:46

    Nous sommes de moins en moins a payer l impot .
    C est absurde d un point de vue financier puisque nous allons chaque annee vers une reduction de l assiette.
    C est injuste d uèn point de vue social car de plus en plus de gens , particulierement ceux qui n ont pas de diplomes alors que nous avons paye pour leurs etudes pensent que tout leur est du.
    M Macron , vous etes de plus en plus mel conseillé et ca vous coutera la prochaine election .
    Le president d un pays ou d une societe ne peut tout savoir mais on lui pardonne jamais de ne pas s entourer des competences necessaires .

  • SCIRHAK
    SCIRHAKposté le 27.09.2019 à 11:53

    Bon, au rendez vous l'an prochain des "cocus" de ce septennat

  • SCIRHAK
    SCIRHAKposté le 27.09.2019 à 11:55

    pardon : quinquennat

Impôts
Actu0

Comment arrêter le dérapage de la taxe foncière ?

Les taxes foncières ont augmenté 3,5 fois plus vite que l’inflation depuis 2008, selon le dernier observatoire des taxes foncières de l’union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI).

Lire la suite