Prélèvement à la source : la régularisation de l’impôt interviendra de juillet à septembre

Pratique Actu 0

22 millions de contribuables ont rempli leur déclaration en ligne, sans compter plusieurs millions de contribuables qui ont bénéficié pour la première fois cette année de la déclaration automatique.

Reuters

La campagne de déclaration des revenus 2019 s’est achevée vendredi 12 juin et la direction générale des Finances publiques a comptabilisé 22 millions de déclarations en ligne. A cela s’ajoutent plusieurs millions de contribuables qui ont bénéficié pour la première fois cette année de la déclaration automatique et n’ont eu qu'à vérifier les éléments connus de l'administration.

Nouveau taux de prélèvement

À l'issue de votre déclaration, un nouveau taux de prélèvement à la source a été automatiquement calculé et sera applicable entre septembre 2020 et septembre 2021. Bien sûr, vous avez toujours la possibilité de corriger ce taux à la baisse ou à la hausse en estimant vos revenus à venir.

Première régularisation

Cette année marque la première régularisation du prélèvement à la source effectué tout au long de l’année 2019. Suite à la déclaration de vos revenus, l’administration vous indiquera en effet votre montant d’impôt définitif. Déduction faite du montant qui a été prélevé à la source chaque mois et des éventuelles réductions et crédits d’impôt, cela se traduira soit par un montant d’impôt restant à payer, soit par un montant qui vous sera remboursé. En cas de déclaration en ligne, vous avez reçu cette information dès la fin de votre déclaration.

Prélèvements étalés

Si votre imposition donne lieu à un remboursement, celui-ci interviendra en juillet, directement sur le compte bancaire que vous nous avez communiqué. A l’inverse, si le montant restant dû est supérieur à 300 €, son prélèvement sera étalé en 4 fois de septembre à décembre 2020. Si le montant est inférieur à 300 €, il fera l’objet d’un prélèvement unique le 25 septembre.

En cas de déclaration papier, vous recevrez à votre domicile, au plus tard début septembre 2020, un avis d’impôt récapitulant le montant que vous devez payer au titre de l’impôt sur le revenu et des prélèvements sociaux, ou qui vous sera remboursé le cas échéant.

Commentaires
Impôts
Actu0

ISF/IFI : la proposition de rectification du fisc doit être motivée

L'administration fiscale doit donner plusieurs termes de comparaison pour l’évaluation des immeubles, dès lors qu'elle entend démontrer que le patrimoine d’un contribuable dépasse le seuil d’imposition à l’ISF. Une solution valable pour l'IFI.

Lire la suite