Prélèvement à la source : 9 mois après, les Français globalement convaincus par la réforme

Nouveautés Actu 0

D'après une récente enquête, la réforme est largement plébiscitée par les contribuables. Seuls 14% ont rencontré un problème, le plus souvent lié à une erreur de taux...

iStock

Alors que certains craignaient la confusion avec sa mise en place depuis le 1er janvier 2019, le prélèvement à la source semble finalement avoir trouvé les faveurs des Français. D'après un sondage réalisé par la société de conseil en ligne TacoTax, révélé par 'Le Parisien-Aujourd'hui en France', près d'un contribuable sur deux (44%) attribue la note maximale de 10 sur 10. La note moyenne donnée à la réforme est de 7,7 sur 10 !

"Notre enquête démontre que le passage au prélèvement à la source a déjoué certains pronostics les plus sombres : complexité, impact sur le pouvoir d'achat", résume Aldric Émié, cofondateur et président de la société, cité par le quotidien.

Les contribuables les plus jeunes sont les plus convaincus

Dans le détail, plus les contribuables sont jeunes, plus ils apprécient ce système par rapport au précédent. Ainsi, 72% des 30-49 ans ont été convaincus par le prélèvement à la source, contre 66% des 65 ans et plus.

L'enquête indique également que q'une grande majorité de Français plébiscite particulièrement la synchronisation entre le moment où on perçoit ses revenus et celui où on paie ses impôts. Ils sont en effet 78%à voir dans la fin du décalage d’un an un "plus".

Pas d'incidence sur le pouvoir d'achat

Alors que le gouvernement craignait que les contribuables aient l'impression de perdre en pouvoir d'achat, 60% des foyers n'ont finalement pas ressenti de baisse après le passage au prélèvement à la source.

Il faut toutefois noter une différence de perception entre les foyers modestes et ceux plus aisés. En effet, 40% des foyers payant moins de 2.500 euros d'impôts ont eu l'impression que leur pouvoir d'achat s'est contracté, contre 35% pour les foyers payant 5.000 euros d'impôts ou plus...

Encore des erreurs

L'enquête révèle que la réforme a toutefois généré quelques difficultés pour certains contribuables... En effet, 14% des personnes sondées ont rencontré un problème, l'erreur la plus citée étant le taux de prélèvement (pour 61%). Ces derniers ont d'ailleurs tiré le score général de la réforme vers le bas avec la note globale, très faible, de 2,7. D'autres évoquent des défauts sur l'avis d'imposition ou la déclaration de revenus (11%)...

Des résultats tout de même rassurants, alors que deux mois avant sa mise en place, le prélèvement à la source avait échoué dans sa phase test, se soldant par des centaines de milliers d'erreurs (telles que des doubles prélèvements de la même personne ou le prélèvement d'un homonyme), comme l'avait révélé une note du fisc révélée par 'Le Parisien' en novembre 2018...

Commentaires (2)
  • CHORHIL
    CHORHILposté le 04.10.2019 à 12:51

    Si l'on doit s'amuser à comptabiliser le nombre de caractères saisis, autant arrêter tout de suite ! Pourquoi cette limite à l'expression des commentaires ?

  • lbda21
    lbda21posté le 27.09.2019 à 09:31

    Les nouveaux taux s'appliquent à partir de septembre 2019; dans le cas d'un trop perçu, quand Bercy va-t-il rembourser pour les huit premiers mois?