Plus de 52% des Français ont été imposés sur le revenu en 2013

Nouveautés Actu 0

1 million de foyers ont rejoint les rangs des ménages imposables l’an passé selon le rapport de la DGFiP. En trois ans, la part de ménages soumis à l’impôt a augmenté de 6 points

Reuters

2013 restera bien une année à part en matière fiscale. D’après le rapport annuel de la DGFiP, plus de 52% des Français ont payé l’impôt sur le revenu. La barre symbolique des 50% a donc été largement franchie. En 2012, le taux était de 49,9% et en 2010, il ne dépassait pas les 46%.

Dans le détail, 19,2 millions de foyers ont reçu un avis d’imposition, soit 1,05 million de plus qu’en 2012. Quant aux recettes, elles sont passées en un an de 65,5 milliards à 72,5 milliards d’euros. Autant dire que l’impôt moyen a progressé de 4,6% à 3.776 euros.

Que doit-on attendre pour 2014 ? Dans son rapport sur le budget rectificatif, la rapporteure générale Valérie Rabault a estimé que 1,2 million de Français devraient entrer dans le champ de l’impôt cette année. Mais il faudra aussi retrancher les quelque 1,9 million de foyers qui bénéficieront des dernières mesures d’allègement du gouvernement et qui ne sont pas compris dans cette estimation.

On peut donc dire que le nombre de foyers imposables devrait reculer de 700.000. Ainsi, 18,5 millions de Français pourrait être imposés en 2014. En supposant un nombre équivalent de foyers fiscaux (36,7 millions), cela donnerait un taux de ménages imposés de 50,4%. Les recettes sont de leur côté attendues à 71,2 milliards d’euros selon les dernières estimations, laissant entrevoir un impôt moyen de 3.848 euros (+1,9% par rapport à 2013).

Commentaires (4)
  • Mitte
    Mitteposté le 01.07.2014 à 11:47

    Il est où le problème que plus de français paieraient de l'IRPP ? Il est inadmissible que tout le monde ne paie pas d'IRPP. La vraie justice sociale c'est que tous acquittent l'IRPP, y compris ce qui perçoivent le moins. Un prélèvement d'un € ou de quelques € serait révélateur d'un équilibre fiscal et permettrait de procéder à plus de réformes dans ce pays, pendant qu'il en est encore temps.

  • jean035
    jean035posté le 01.07.2014 à 11:35

    Tous les français devraient payer l'impôt (proportionnellement bien sur) et comme cela tout le monde tirerait dans le même sens.

  • Utilisateur1313344
    Utilisateur1313344posté le 01.07.2014 à 14:48

    tout le monde paie. ceux qui souvent disent il faut faire payer les riches se rendent compte comme cel

  • Utilisateur1313344
    Utilisateur1313344posté le 01.07.2014 à 14:50

    cela ce que c'est que de payer et que cela n'enchante personne pas plus les modestes que les plus aises. de surcroit tout le monde utilsie l'école la justice les routes la gendarmerie etc etc cela est un tres bon moyen de se dire que tout ne peut pas etre gratuit.