PLF 2022 : le barème de l’impôt sur le revenu indexé sur l’inflation

Nouveautés Actu 0

Le projet de loi de finances 2022 prévoit une revalorisation du barème de l'IR d'1,4%.

iStock

Bonne surprise pour les contribuables français. Le projet de loi de finances 2022 présenté mercredi prévoit d’indexer les tranches de revenus du barème de l’impôt sur le revenu sur la prévision de hausse des prix de la consommation hors tabac de 2021, soit 1,4%.

Ces dispositions, qui entendent neutraliser les effets de l’inflation sur le niveau d’imposition des ménages, s’appliqueront donc aux revenus 2021, dont les déclarations s’effectueront au printemps prochain.

Barème de l'IR prévu par le projet de loi de finances

Si elle est confirmée après son passage au parlement, la revalorisation d’1,4% du barème de l’IR se traduira de la façon suivante :

  • Revenu inférieur à 10.225€ tranche marginale d’imposition (TMI) : 0%
  • Entre 10.225€ 26.070€ TMI : 11%
  • Entre 26.070€ 74.545€ TMI : 30%
  • Entre 74.545€ 160.336€ 41%
  • Supérieur à 160.336€ 45%

Quotient familial

Cette valorisation s’appliquera au plafond du quotient familial et aux réductions d’impôt qui s’y rapportent :

  • Plafond du quotient familial : 1.592€ par part
  • Plafonnement pour les célibataires, divorcés ou séparées pour la part supplémentaire accordée au titre du 1er enfant à charge : 3.756€
  • Plafonnement pour les veufs, célibataires, divorcés ou séparés ayant élevé seuls pendant au moins cinq ans ou ou plusieurs enfants : 951€
  • Abattement en cas de rattachement d’un enfant majeur marié ou chargé de famille : 6.042€

Taux de prélèvement à la source

L’application du prélèvement à la source par défaut sera adaptée en conséquence pour les revenus perçus ou réalisés à partir du 1er janvier 2022. Les taux applicables seront les suivants :

Base mensuelle de prélèvement

Taux de prélèvement à la source applicable

Inférieure à 1.652€0%
Supérieure ou égale à 1.652€ et inférieure à 1.752€0,50%
Supérieure ou égale à 1.752€ et inférieure à 1.931€1,30%
Supérieure ou égale à 1.931€ et inférieure à 2.108€2,10%
Supérieure ou égale à 2.108€ et inférieure à 2.328€2,90%
Supérieure ou égale à 2.328€ et inférieure à 2.455€3,50%
Supérieure ou égale à 2.455€ et inférieure à 2.540€4,10%
Supérieure ou égale à 2.540€ et inférieure à 2.794€5,30%
Supérieure ou égale à 2.794€ et inférieure à 3.454€7,50%
Supérieure ou égale à 3.454€ et inférieure à 4.420€9,90%
Supérieure ou égale à 4.420€ et inférieure à 5.021€11,90%
Supérieure ou égale à 5.021€ et inférieure à 5.816€13,80%
Supérieure ou égale à 5.816€ et inférieure à 6.968€15,80%
Supérieure ou égale à 6.968€ et inférieure à 7.747€17,90%
Supérieure ou égale à 7.747€ et inférieure à 8.805€20%
Supérieure ou égale à 8.805€ et inférieure à 12.107€24%
Supérieure ou égale à 12.107€ et inférieure à 16.087€28%
Supérieure ou égale à 16.087€ et inférieure à 24.554€33%
Supérieure ou égale à 24.554€ et inférieure à 53.670€38%
Supérieure ou égale à 53.670€43%
Commentaires
Impôts
Actu0

La taxe foncière a augmenté de près de 28% en dix ans

Entre 2010 et 2020, le niveau de l'impôt local des propriétaires immobiliers a fortement grimpé. Dans les communes moyennes notamment, son inflation a été conséquente, montre une enquête de l'Union nationale des propriétaires immobiliers.

Lire la suite