Pandora Papers : Bruno Le Maire promet d’être "intraitable" avec les Français "qui ont triché"

Nouveautés Actu 0

Le ministre de l'Economie annonce la constitution d'une task force pour vérifier la présence de contribuables Français dans l'affaire des Pandora Papers.

Reuters

Alors que Le Monde a rapporté que des centaines de noms de Français apparaissent dans l’affaire des Pandora Papers, « nous serons intraitables avec ceux qui ont triché », prévient Bruno Le Maire.

Invité de RTL ce matin, le ministre de l’Economie a confirmé avoir demandé au fisc de lancer « immédiatement », des vérifications concernant la présence ou non de résidents fiscaux français parmi les personnes épinglées par cette nouvelle enquête internationale sur l'évasion fiscale.

Task force

Pour ce faire, une « task force composée du parquet national financier et de la direction générale des Finances publiques » va être constituée, annonce Bruno Le Maire.

« Nous ne pouvons pas confirmer pour le moment la présence de résidents fiscaux » français, avait-il expliqué hier à l’AFP. Mais le cas échéant, « nous serons intraitables avec ceux qui ont triché », prévient-il ce matin.

35 dirigeants nationaux impliqués

Les révélations des Pandora Papers se fondent sur quelque 11,9 millions de documents provenant de 14 sociétés de services financiers. Elles ont mis au jour plus de 29 000 sociétés offshore, et des « dizaines de millions de comptes » cachés à la source de procédés d’évasion ou d’optimisation fiscale, impliquant environ 35 anciens ou actuels dirigeants nationaux et plus de 330 responsables politiques ou officiels dans 91 pays ou territoires.

600 Français

Le Monde rapporte que 600 Français ressortent des Pandora Papers, dont Guy Forget, Dominique Strauss-Kahn ou encore le député LREM Sylvain Maillart, qui serait lié à une société offshore installée aux Seychelles et condamnée en 2014 pour la vente de jouets contrefaits.

Interrogé par le quotidien, l’élu affirme ne pas être au courant de cette affaire et ignorer même l’existence de la société, se disant « victime d’une usurpation d’identité en 2010 ».

Avec l’affaire des Panama Papers en 2016, « 257 cas [de Français] ont été redressés ou judiciarisés, plus de 200 millions d’euros de pénalités ou de redressements […] ont été adressés », a indiqué mardi Olivier Dussopt, ministre des Comptes publics, pour souligner l'engagement de l'exécutif dans la lutte contre l'évasion fiscale.

Commentaires
Impôts
Actu0

La taxe foncière a augmenté de près de 28% en dix ans

Entre 2010 et 2020, le niveau de l'impôt local des propriétaires immobiliers a fortement grimpé. Dans les communes moyennes notamment, son inflation a été conséquente, montre une enquête de l'Union nationale des propriétaires immobiliers.

Lire la suite